Kim Kardashian est revenue sur le braquage qu’elle a subi en 2016, révélant l’étrange trouble que lui a provoqué cet incident…

Dans un extrait vidéo publié sur la chaîne YouTube de la télé-réalité familiale Keeping Up With The Kardashians ce mercredi 14 juillet, Kim Kardashian a expliqué être devenue agoraphobe. L’agoraphobie, c’est la peur se retrouver dans des lieux où il est difficile, gênant ou impossible de s’échapper. Partageant son mal-être avec sa sœur Khloé, elle explique que ce ressentiment a démarré suite à la séquestration et au vol dont elle été victime à Paris en 2016 : “J’ai l’impression d’avoir été agoraphobe après mon braquage à Paris. Comme je restais le plus possible à l’intérieur, je détestais sortir, je ne voulais pas que quiconque sache où j’étais ou me voit. J’étais tellement anxieuse…”.

À LIRE AUSSI: Kate Moss égérie de Skims, la marque de lingerie de Kim Kardashian [Photos]

Un sentiment similaire suite à la quarantaine

Cette angoisse a commencé à s’estomper uniquement en début d’année 2020. C’est malheureusement à ce moment-là que la pandémie de Covid-19 a frappé le monde entier. Face à la peur de cette étrange maladie sur laquelle le corps médical et scientifique ne savait pas grand-chose, les souvenirs de la star de 40 ans sont remontés à la surface, au point de se sentir, d’après ses dires : “à nouveau comme un monstre. “Les gens essayaient de s’approcher de Kanye et de lui parler. Ils faisaient de même avec moi et me demandaient des photos, et je me disais : “absolument pas” ! J’arrêtais les gens et leur disais : “Allez-vous en. Dégagez. C’est ma 1ère sortie. Je ne suis pas à l’aise donc ne vous approchez pas plus.” En fin de vidéo, l’ex-femme de Ye a d’ailleurs révélé avoir été atteinte de la Covid : “North et moi n’arrêtions pas de nous sentir vraiment malades, et nous avons fait des tests juste avant d’aller nous coucher, et quand je me suis réveillée le matin, les tests sont revenus positifs”. Plus de peur que de mal pour la star et sa fille, qui ont visiblement combattu le virus sans trop de difficulté…