Le Billboard a publié son classement des artistes les mieux payés en 2020. Tandis que Taylor Swift apparaît à la 1ère place, Post Malone la talonne de près. Drake, YoungBoy NBA et Lil Baby apparaissent eux dans le Top 10.

Comme à son habitude à cette période de l’année, le média musical américain Billboard vient de révéler son classement des artistes les mieux payés sur l’année précédente. Et le 1er constat est sans appel en comparaison avec l’année 2019, puisqu’en raison de la pandémie qui a touché le monde, les gains des artistes ont considérablement diminué, passant au total de 969 millions de dollars à “seulement” 387 millions. Taylor Swift est celle qui s’en sort le mieux puisqu’elle a engrangé près de 23,8 millions de dollars de revenu en 2020, une somme obtenue grâce à un revenu de 10,6 millions de dollars provenant du streaming ou de 10 millions de dollars des ventes d’albums et de produits dérivés. Mais la chanteuse de 31 ans est talonnée de très près par un certain Post Malone, qui a décidément réalisé une magnifique année avec des gains estimés à 23,2 millions de dollars. Contrairement à Swift qui n’a pas réalisé de concert, l’artiste texan a lui cumulé près de 12,4 millions de dollars grâce à ses concerts, auxquels il faut notamment ajouter 8,1 millions de dollars générés grâce au streaming.

Drake 6ème, YoungBoy NBA et Lil Baby clôturent le Top 10

Si derrière Post Malone, on retrouve Céline Dion – dont les 17,5 millions de dollars de recettes sont quasiment exclusivement issus des concerts -, le groupe de rock The Eagles ainsi que Billie Eilish, Drake se classe à la 6ème place avec des bénéfices atteignant 14,2 millions de dollars, dont 11,7 millions avec le streaming. Après Queens et The Beatles, c’est YoungBoy NBA qui se retrouve en 9ème position avec 11,9 millions de gains, dont 10 rien qu’avec le streaming. L’artiste originaire de Louisiane devance un certain Lil Baby, qui s’est de son côté fait 11,7 millions de dollars en 2020, là aussi avec une grande majorité de recette grâce aux écoutes des plateformes de streaming. Derrière, on retrouve notamment The Weeknd (11ème, 10,4 millions), Eminem (14ème, 9,7 millions), Lil Uzi Vert (15ème, 9,5 millions) ou encore DaBaby (17ème, 9,1 millions). Autant dire que certains têtes d’affiche du rap américain s’en sont plutôt bien sorties malgré la situation sanitaire très compliquée…

À LIRE AUSSI: Lil Baby répond à Logan Paul, qui prévoit la fin de carrière du rappeur