Ce 23 juillet, Blueface affrontait, comme prévu, le tiktokeur Kane Trujillo sur le ring… Victorieux, le rappeur a continué le bagarre après le combat, avec un spectateur !

Dans le cadre de 19ème championnat Bare Knuckle Fighting Championship (BKFC 19) au Florida State Fairgrounds à Tampa en Floride, Blueface débutait sa carrière de boxeur. Après avoir suivi ses entraînements, le buzz autour des conférences de presse (quand le Mc avait piqué les lunettes de son adversaire) ou encore les attaques de 6ix9ine à son encontre, l’inexpérimenté rappeur s’est lancé dans cette nouvelle mode qui associe les sports de poings ou pieds-poings et le spectacle, lors de combats d’exhibition. Ainsi, ce vendredi 23 juillet, il affrontait la vedette des réseaux sociaux, surtout sur TikTok, Kane Trujillo a.k.a Neuman (son pseudonyme sur la plateforme), et le combat a vite viré à son avantage. Blueface est en effet sorti facilement victorieux sur décision des juges, après avoir maîtrisé le combat en envoyant des rafales de coups et autres jabs. Il avait tout de fois l’avantage de la taille et du poids.

À LIRE AUSSI: Blueface va affronter une star de TikTok dans un combat de boxe [Vidéo]

Le fight après le fight

Mais le spectacle a continué après le fight, et c’est certainement ce qui aura retenu l’attention des médias. Un fan, nommé Jonathan Parra, qui est monté sur le ring pour s’en prendre à Blueface et l’insulter, alors que ce dernier était en train de féliciter son adversaire (au milieu du ring), a subi les foudres du rappeur/boxeur qui lui a asséné quelques coups pour le repousser ! Une séquence qui a écourté les célébrations de fin de combat, alors que l’auteur de Thotiana tentait encore d’atteindre ce spectateur en quête de buzz tandis que le service de sécurité essayait de le tenir à l’écart. Une altercation qui a empêché Blueface de prendre la parole et de s’adresser au public au terme du combat, afin de fêter comme il se doit sa victoire.

Jonathan Parra, un fan de 25 ans, a été arrêté ce samedi 24 juillet par la police a annoncé le bureau de police du comté de Hillsborough pour “intrusion d’une structure privée”.