Pas vraiment convaincant la saison dernière, Mauro Icardi pourrait retrouver l’Italie où il serait convoité par la Juventus et l’AS Rome. Anthony Martial serait poussé au départ par Manchester United, qui réclamerait près de 60 millions d’euros.

Acheté définitivement à l’Inter par le PSG l’été dernier, qui a déboursé près de 60 millions pour s’attacher ses services, Mauro Icardi ne s’est pas vraiment montré à son avantage la saison passée. Plusieurs fois touché par les blessures et apparu hors de forme, l’attaquant argentin de 28 ans pourrait bien déjà faire ses valises. Depuis plusieurs semaines, la presse italienne rapporte un intérêt fort de la Juventus, qui souhaiterait ajouter un buteur à son effectif. Mais d’après La Repubblica, un autre club transalpin tiendrait pour l’heure la corde, à savoir l’AS Roma. Icardi serait en effet la priorité de José Mourinho en cas de départ d’Edin Dzeko, et l’épouse (et agent) de l’attaquant Wanda Nara serait d’ores et déjà en discussion avec le club romain. 2 options seraient ainsi étudiées : un prêt d’un an avec une option d’achat fixée aux alentours de 45 millions d’euros, ou un prêt de 2 ans avec une obligation d’achat au terme de celui-ci. Il est donc tout à fait envisageable qu’Icardi ne soit plus un joueur du PSG d’ici à début septembre, même si son salaire de 800 000 euros mensuels sera forcément un frein.

Martial poussé dehors par Manchester ?

L’aventure d’Anthony Martial à Manchester United, débutée en 2015, pourrait bien se terminer prochainement. Le Daily Star affirme en effet que le club mancunien aurait décidé de placer sur la liste des transferts l’ancien attaquant de l’AS Monaco, auteur de 4 buts en 22 matchs l’an dernier, et réclamerait entre 50 et 60 millions d’euros pour s’en séparer. Il faut dire que Martial, qui possède une valeur marchande non-négligeable, est en concurrence direct avec Edinson Cavani, Mason Greenwood, Marcus Rashford, Jesse Lingard, Daniel James et désormais Jadon Sancho, acheté au Borussia Dortmund pour 85 millions. Irrégulier dans ses performances et souvent touché par les blessures, Martial pourrait atterrir à Tottenham, désireux de renforcer son secteur offensif alors qu’Harry Kane pourrait s’en aller, ou servir de monnaie d’échange si MU décidait de s’activer sur les dossiers Antoine Griezmann ou Erling Haaland.