La superstar d’Atlanta a révélé lors d’un entretien avec le magazine Rolling Stones l’un de ses plus gros objectifs : devenir l’homme noir le plus riche du monde.

Cela fait maintenant quelques années que Young Thug a décidé de gérer sa carrière le plus sérieusement et le plus intelligemment possible. Avant cela, le rappeur dATL était déjà considéré comme l’un des plus gros poissons du rap game, mais ses démêlés avec la justice, ses embrouilles avec ses anciens labels ou encore sa consommation abusive de drogues venaient enrayer cet énorme potentiel que tout le monde, fans comme artistes, décelaient en lui. Mais c’est en 2018 que l’interprète d’Half Time et de Power a décidé, une bonne fois pour toutes, de se mettre sur le droit chemin, comme il l’avait confié à un juge après avoir passé 6 jours en prison pour un test anti-drogue positif, dans le cadre de sa liberté conditionnelle : “Je suis désolé d’avoir désobéi à la court […] Je veux juste être à la maison, en famille et faire les choses bien. Je sais que j’ai une responsabilité publique par rapport à mes millions de fans […] J‘ai simplement fait des erreurs. Je suis désolé, je ne désobéirai plus jamais, vous avez ma parole”. Depuis ? Plus aucun nouveau problème avec la justice, une consommation de drogue qui a visiblement diminué et une santé financière qui ne fait elle que grimper. Un Thuger businessman qui n’a pour seul but que de réussir à faire prospérer au mieux sa famille et ses amis, comme il l’a encore répété lors d’une interview au magazine Rolling Stones, dont il fera la couverture du prochain numéro.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SEX!! (@thuggerthugger1)

À LIRE AUSSI: Young Thug dévoile le Top 5 de ses rappeurs préférés [Vidéo]

Young Thug, dans la lignée de Jay-Z et de Kanye West ?

Fort de ses nombreuses réussites, qu’elles soient artistiques ou financières, Jeffery ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, comme en témoigne sa réponse lorsque l’on lui a demandé s’il voulait suivre les modèles de réussites de certains rappeurs tels que Jay-Z ou Kanye West : “Oui, bien sûr, je veux même être l’homme noir le plus riche du monde”. Un objectif qui passera obligatoirement par la réussite totale de l’exploitation de son label, qui tourne déjà à plein régime ces derniers mois : “Si j’avais 100 artistes, je t’assures que 97 ou 98 d’entre eux prospéreraient financièrement après leurs signatures. C’est comme ça que ça marche ici, t’as capté ?. Pour l’heure, c’est bien Ye qui détient le titre de rappeur le plus riche du monde, avec une fortune estimée à 1,3 milliards de dollars, suivis par Jay-Z et son milliard de dollars. La fortune de Young Thug est elle chiffrée autour des 10 millions de dollars selon différents médias spécialisés. Autant dire qu’il lui reste tout de même un énorme chemin à faire pour dépasser les 11,4 milliards de dollars d’Aliko Dangote, le mania du ciment nigérian, qui détient le statut honorifique d’homme noir le plus riche du monde.