C’est un Booba sarcastique et un brin nostalgique qui a fêté sur Instagram le 3ème anniversaire de la bagarre qui l’avait opposé à Kaaris à Orly.

Le 1er août 2018, quelques jours après le sacre de l’équipe de France lors du Mondial de football en Russie et alors que le monde était bien loin d’imaginer qu’il serait bouleversé par un virus nommé Covid-19, une onde de choc avait résonné sur la sphère médiatique hexagonale. 2 des plus grands rappeurs français, Booba et Kaaris, accompagnés de leurs équipes, s’affrontaient au cours d’une violente bagarre survenue au sein même de l’aéroport d’Orly. Cette rixe, qui avait fait plusieurs blessés, avait même provoqué le retard de plusieurs vols ainsi que de 50 000 euros de dégâts. Les 2 stars et leurs amis – parmi lesquels Gato, dans le clan du Duc – avaient alors été placés en détention provisoire durant 19 jours, avant d’être libérés dans la foulée. Ils ont finalement été condamnés par le tribunal de Créteil, en décembre 2019, au terme d’un long procès, à verser plus de 45 000 euros pour les dégâts occasionnés. Restée dans toutes les mémoires, cette bagarre s’était suivie par une proposition d’octogone de la part de Booba, qui avait mis au défi son rival. Si les rumeurs à propos d’un combat avaient tenu en haleine tout le rap français pendant de long mois, le fameux affrontement n’aura finalement jamais eu lieu après que le Dozo ait choisi de se retirer de ce projet.

À LIRE AUSSI: Booba se moque encore des ventes de Gims et Kaaris [Photo]

Booba célèbre les 3 ans d’Orly

Et justement, ce dimanche 1 août 2021 marquait les 3 ans de cette bagarre. Une date symbolique que Booba a tenu à célébrer en story du compte Instagram de sa structure La Piraterie. Il a tout d’abord reposté un tweet dans lequel est écrit : “C’est le 3ème anniversaire de la bataille d’Orly aujourd’hui. Top 3 des arcs Twitter all Time”. Kopp a également remis en story quelques-unes des images filmées par les passagers, visiblement nostalgique du bon vieux temps. En outre, il a également partagé la vidéo du témoignage d’un prétendu co-détenu du Dozo, qui garde un mauvais souvenir du passage de ce dernier dans sa cellule. Kaaris n’a quant à lui pas pris la parole à ce propos, probablement moins fier d’avoir cette bagarre à son palmarès que le Duc…