Un peu moins d’un mois après son arrestation pour possession de cannabis dans les rues de Paris, Lil Baby a évoqué pour la 1ère fois cette affaire, évoquant notamment… la nourriture qu’on lui avait proposé.

Présent à Paris au début du mois de juillet afin de s’y produire mais aussi d’assister à plusieurs défilés de la Fashion Week en compagnie de son grand pote James Harden, Lil Baby aura vécu une belle mésaventure. Le 8 juillet, alors qu’il se trouvait sur la prestigieuse avenue Montaigne, le rappeur originaire d’Atlanta était en effet arrêté puis placé en garde à vue en compagnie de son garde du corps, tandis qu’Harden avait lui été libéré après avoir été amené au commissariat du VIIIème arrondissement. En cause, la consommation d’un joint non loin d’agents de police qui ont ensuite procédé au contrôle des 3 hommes, suivi par la découverte de 20 grammes de cannabis dans l’habitacle du véhicule dans lequel ils circulaient. Finalement, Lil Baby avait été libéré le lendemain, après une nuit en garde à vue, et avait pu terminer son voyage dans la capitale française comme il l’avait prévu.

Lil Baby évoque son arrestation

A l’occasion d’un entretien vidéo réalisé avec le célèbre joaillier Icebox, Lil Baby a décidé d’aborder pour la 1ère fois sa rencontre avec la police française. Et très clairement, il n’en gardera pas un grand souvenir : “Je me suis dit que si je n’étais pas sorti le vendredi, je sortirai lundi, et j’allais donc rater mon concert […] Je suis allé de nombreuses fois en prison, ok ? Mais ils parlaient anglais ! Donc là, c’est la première fois que je suis arrêté et que je me sens comme un enfant. T’as peur, c’est de ça dont je parle. Parce que put*in, je pensais que j’allais rester dans cette merde pour 56 nuits. Outre sa crainte et le manque de communication en raison de la barrière de la langue, l’ancien partenaire de Gunna se souvient également… de la nourriture qu’on lui a proposé : “Ils m’ont donné un put*in de bol de riz mec. J’étais là : ‘Je ne vais pas y arriver’. Je parle d’un vrai bol de riz, en partant du principe que ça fait déjà 2 jours que je bouge et que je n’ai rien mangé. Je crève la dalle dans cette merde, et ils se pointent avec un put*in de bol de riz et un verre de lait”. Nul doute qu’il évitera à coup sûr d’avoir à nouveau à faire à la police lors de ses futurs passages dans l’hexagone.

À LIRE AUSSI: Lil Baby libéré après une nuit en garde à vue