Booba a accusé Gims de plagier Meek Mill sur Instagram ce dimanche 8 août, après que Warano ait posté un extrait inédit sur ses réseaux sociaux.

Gims n’hésite pas à partager quelques anecdotes avec ses fans actuellement sur Snapchat. Ce vendredi 6 août, le leader de la Sexion d’Assaut a révélé qu’il avait enregistré bon nombre de featurings avec des artistes U.S, parmi lesquels Lil Uzi Vert, Chris Brown ou encore Quavo. Une liste d’invités qui pourrait même faire pâlir une bonne partie des rappeurs américains, et que Warano a réussi à s’offrir au cours des derniers mois. Aurons-nous la chance d’écouter ces titres prochainement ? Nul ne le sait aujourd’hui, bien que l’on peut espérer qu’ils soient sur le prochain album de Meugui. Mais l’interprète de Tout donner n’a pas arrêté les surprises, puisqu’il a aussi interprété un morceau qui n’a jamais vu le jour, comme il l’a dévoilé, encore une fois sur Snap.

À LIRE AUSSI: Quavo, Chris Brown, Lil Uzi Vert… Gims annonce une liste de feats incroyable !

Booba taille à nouveau Gims

Gims a en effet mis une instrumentale sur laquelle il s’est mis à rapper : “A la base ça c’était l’intro de mon album Le Fléau mais je trouvais ça trop agressif”, a-t-il d’ailleurs confié en légende de la vidéo. A la fin de son couplet, il a ainsi déclaré : “Ça se pose comme ça en fait. Trop facile !Comme vous vous en doutez, Booba n’a alors pas manqué de rajouter son petit grain de sel. Ce dimanche 8 août, il a repartagé la story de son ennemi, relevant que la chanson ressemblait fortement au titre Dreams and Nightmares de Meek Mill, dont il a partagé un extrait dans la foulée : “Allo fréro t’as vraiment cru…”, a-t-il ensuite écrit. B2O a alors partagé une photo de Gims sans lunettes, écrivant “Guilty”, qui signifie “coupable” en anglais sur son front. Preuve que le fondateur du 92i continue encore et toujours son marquage à la culotte sur un Gims qui reste pour sa part bien silencieux face à ces attaques…

Gims Booba