Selon les dires de Brittni Mealy, la mère de l’un des enfants de Future, ce dernier aurait envoyé un message haineux à leur fils de 8 ans en l’insultant de “salope”.

Future est l’un des rappeurs les plus influents et ayant le plus connu de succès durant la dernière décennie aux Etats-Unis. Le rappeur originaire d’Atlanta est connu pour être une machine à hits, lui qui tourne dans les écouteurs et dans les boites de nuits du monde entier depuis de nombreuses années déjà. Mais celui que l’on surnomme Hndrxx est aussi connu pour son nombre incalculable de conquêtes, ainsi que pour sa difficulté à rester longtemps avec une même femme, comme en témoigne d’ailleurs les 6 enfants qu’il a, tous avec une mère différente. D’ailleurs, ces derniers jours, l’une d’entre elle, Brittni Mealy, a fait beaucoup de bruits sur les réseaux sociaux en publiant une série de clichés faisant soi-disant état de certains messages envoyés par le rappeur à leur fils de 8 ans. Dans ceux-ci, on peut y voir écrit : “Ta mère est une sal*pe, le tout après que le jeune garçon ait demandé de nouveaux vêtements à son père. Des accusations que la jeune femme confirme explicitement : “Il envoi ça par message à un enfant ! T’es un vrai lâche, il n’a que 8 ans […] Ce n’est définitivement pas du mytho […] C‘est petit, tout ça parce que je refuse d’être sexuellement active avec lui et que je veux juste co-parenter mon enfant avec lui […] J’ai longtemps était calme et silencieuse, mais je suis fatigué maintenant ! […] Je ne joue à rien quand on en vient à mes enfants ! Je suis tout d’abord une mère, et je l’ouvrirai toujours pour les miens”.

 

À LIRE AUSSI: Le fils d’Eddie Murphy en couple avec la fille de Martin Lawrence [Photos]

Des accusations réfutées par Future lui-même

Après avoir vu ces accusations se répandre sur les réseaux sociaux du monde entier, Future à décidé de prendre la parole sur Twitter, afin de calmer l’incendie. L’interprète de Super Trapper a pour cela twitté sobrement : “Priez pour elle”, devenant avec ce tweet l’un des sujets top tendance aux States. Une polémique à laquelle a aussi réagi Stephanie Jester, la mère de Future, sans pour autant précisément donner de noms : “C’est triste quand les gens n’arrivent pas à trouver leur chemin et qu’il se tourne donc vers les réseaux sociaux pour avoir de l’attention […] Peu importe les choses que tu donnes à quelqu’un, ce n’est jamais assez. On devrait vraiment prier pour l’amour-propre en lui-même parce que les gens le cherchent tout le temps chez les autres”. Un message que les internautes jugent implicitement adressé à la mère de l’enfant, Brittni, qui a d’ailleurs répondu  : “Madame, taisez-vous, vous l’avez à peine élevé […] N‘êtes-vous pas cette même personne qui, quand les rideaux sont fermés, a dit à son petit-fils qu’il (Future) avait tort, et que vous alliez en conséquence parler à son père ? Mais publiquement vous prenez sa défense, vous êtes donc une part du problème. Cet homme est le produit de votre foyer, et vous savez, la pomme ne tombe jamais bien loin de son arbre […] Vous ne savez rien de ce qui se passe, restez en dehors des affaires de votre fils de presque 40 ans. C’est pathétique que de parler d’amour-propre, alors qu’il n’en a aucun à cause de vous […] Meuf, fermez la”. Et même si aucune des deux versions n’a été démontrée, il n’est jamais plaisant de voir un enfant pris au piège dans des problèmes crées par ses parents.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Shade Room (@theshaderoom)