Khabib Nurmagomedov a dévoilé la raison pour laquelle il avait refusé un gros chèque pour combattre face à Floyd Mayweather.

Khabib Nurmagomedov fait, malgré lui, beaucoup parler ces derniers temps. La faute à un Conor McGregor qui s’est permis de lui manquer publiquement de respect. En effet, suite à la défaite de l’Irlandais face à Dustin Poirier le 11 juillet, le Daghestanais avait déclaré que “le bien triomphait toujours du mal”. Une joie à laquelle Conor avait répondu : “Le Covid est le bien, et ton père est le mal ?”, en référence au décès du père de Khabib de la Covid-19 en juillet 2020. Choqué par de tels propos, l’ancien combattant de MMA avait notamment déclaré : “Quand il a parlé de ça, seul le mal peut parler de votre père, de votre femme, de vos enfants, de votre religion. Si vous êtes un humain normal, vous n’allez jamais parler de ce genre de choses”. Une intervention à laquelle The Notorious avait décidé de surenchérir en déclarant vouloir “manger les enfants” de son adversaire.

À LIRE AUSSI: McGregor s’en prend encore à Khabib : “Je veux manger ses enfants”

Il ne combattra pas contre Mayweather

Si Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov sont plus que jamais ennemis, c’est parce que les valeurs qu’ils partagent sont diamétralement opposées. Combattant par passion et pour la beauté du geste, l’Aigle du Daghestan est opposé à l’entertainment et au bling-bling prôné par The Notorious. D’ailleurs, un autre athlète s’ancre dans l’état d’esprit de Conor : Floyd Mayweather. Le boxeur de légende, toujours désireux d’amasser de la monnaie, avait proposé à Khabib un combat de boxe pour 100 millions de dollars. Proposition finalement déclinée par le principal intéressé, qui a expliqué les raisons de son choix dans le podcast de Mike Tyson paru le 4 août 2021 : “Je ne veux pas me mettre la communauté de la boxe à dos. Bien sûr, l’argent a son importance. Mais je ne combats jamais pour l’argent. L’argent, c’est bien, mais la plupart du temps, ça n’apporte que des mauvaises choses. L’argent vous met dans une situation dans laquelle vous n’avez jamais été, et où vous ne savez pas comment agir. C’est un peu dangereux. Dans ce milieu, je n’agis pas en fonction de l’argent, mais de mon héritage”. Une mentalité qui tend à se raréfier avec le temps…