Megan Thee Stallion a balancé un nouveau freestyle sur Twitter, sur une instrumentale que ses fans connaissaient déjà très bien.

Ce jeudi 12 août, Megan Thee Stallion a partagé à ses fans un nouveau freestyle, même si elle a pour cela utilisé un beat sur lequel elle avait déjà posé il y a 2 ans environ. “J’ai été inspirée par ce beat, alors voici un autre freestyle sur celui-ci”, a-t-elle écrit sur Twitter, avec la vidéo du freestyle. Le clip, d’une durée de 1 minute 20, nous donne à voir la rappeuse de 26 ans débiter devant un micro, mais également être filmée en train de danser et de twerker face à une caméra filmant les plans avec un effet fish-eyes. Quelques jours avant cette parution, un fan s’était adressé à elle en expliquant que le freestyle original qu’elle avait posé sur ce beat il y a 2 ans était son meilleur morceau. Meg avait alors répondu en expliquant qu’elle comptait faire un nouveau titre à partir de cette instru, parce qu’Instagram n’avait de cesse de supprimer celui-là. En voici donc le résultat :

En couverture du magazine Essence

Le jour où ce freestyle a été publié, nous avons également pu retrouver la native de Houston, au Texas, à la une du magazine Essence, consacré à la mode chez les Afro-Américains. Dans l’interview qu’elle a accordé au média, elle est revenue sur bon nombre de sujets, dont l’importance qu’elle voue à sa vie privée : “Il y a environ 4 personnes autour de moi au quotidien”, a-t-elle confié. “Je ne vois pas beaucoup de gens, je ne parle pas à beaucoup de gens, parce que je sens que ce n’est pas bon pour moi. J’ai compris que mon espace personnel, mon cocon, est ce qui me permet de rester équilibrée et c’est ce qui me permet de rester focus”. En outre, elle a aussi donné quelques informations sur la direction artistique de son nouvel album, a sujet duquel elle n’avait que très peu communiqué jusqu’à présent : “Je sens que [mon nouvel album] sera agressif. J’ai l’impression que ce projet est définitivement quelque chose de très bien pensé…”. Le ton est donné !

À LIRE AUSSI: Megan Thee Stallion appelle à plus de tolérance dans le hip-hop