A l’occasion d’un live qu’elle a organisé sur Instagram après la sortie de son clip avec Cardi B, Lizzo en a profité pour répondre à ses détracteurs.

Lizzo et Cardi B nous ont offert ce vendredi 13 août le clip de Rumors, le 1er morceau réunissant les 2 femmes. Une vidéo fortement inspirée par la Grèce Antique, mais qui comme souvent, a provoqué un torrent de remarques et d’insultes désobligeantes à l’encontre de Lizzo, pour la quasi-totalité à propos de son physique. Des attaques auxquelles la chanteuse a voulu répondre lors d’un live Instagram ce dimanche 15 août, dans lequel elle est d’ailleurs apparue très touchée. Une négativité ambiante autour de sa carrière qui commence à peser lourd sur les épaules de la native de Détroit : “Peu importe combien d’énergie positive t’arrive à insuffler au monde, tu auras toujours des gens qui trouveront quelque chose de méchant à dire sur toi”. Et malgré qu’elle ait conscience de ne pas pouvoir plaire à tout le monde, elle refuse d’encaisser sans rien dire des remarques sur son physique ou sa couleur de peau : “C’est grossophobe, c’est raciste, et ça fait mal”.

À LIRE AUSSI: Lizzo : bientôt une collection de strings avec Tommy Hilfiger ?

De nombreuses stars la soutiennent

Ce que la chanteuse américaine n’accepte pas, c’est “le fait que vous fassiez toujours cela aux femmes noires encore et encore et encore, surtout envers nous, les grosses femmes noires […] Quand on ne rentre pas dans vos cases, vous déchaînez un torrent de haine envers nous. C’est pas cool. Je fais tout ça pour les grosses femmes noires, qui veulent dans le futur, juste vivre leurs vies sans se sentir scruté et mises dans des cases”. Un témoignage fort et touchant qui lui a valu le soutien de nombreuses célébrités américaines comme Octavia Spencer ou encore Jameela Jamil, mais aussi celle qui l’accompagnait sur Rumours, Cardi B : “Quand vous haussez le ton en votre propre nom, ils disent que tu es problématique et trop sensible. Et quand ce n’est pas le cas, ils te détruisent jusqu’à ce que tu pleures comme cela. Que tu sois grosse, maigre, en plastique, ils vont rejeter sur toi toutes leurs insécurités”.