Ce lundi 16 avril, DaBaby a partagé une vidéo dans laquelle il annonce, ironiquement bien sûr, arrêter le rap et se lancer dans le RnB.

DaBaby n’a pas l’air d’être si touché que cela par les multiples polémiques qui l’entourent depuis son discours à caractère homophobe lors du festival Rolling Loud à Miami le mois dernier. Pour preuve, il a partagé ce mardi 17 août une vidéo dans laquelle il chante – en compagnie de sa fille – les paroles de la chanson Power Trip de J. Cole et Miguel. Une story Instagram légendée par la phrase suivante : “Ils ont fini de boycotter ton papa, je passe au RnB maintenant, fuck le rap”. Une publication pleine d’audace, encore plus lorsque l’on sait qu’elle constitue la 1ère apparition publique du rappeur depuis la publication d’excuses envers la communauté LGBT+. Un même texte que l’artiste originaire né à Cleveland supprimera finalement quelques jours plus tard.

À LIRE AUSSI: Lil Wayne parle de son soutien à Trump et du boycott de DaBaby

50 Cent pense que DaBaby reviendra

Avec cette histoire qui a fortement nui à sa réputation, DaBaby s’était attiré les foudres de nombreuses grandes stars internationales telles qu’Elton John, Madonna, Dua Lipa ou encore Questlove, tous fortement engagés en faveur de la cause homosexuelle. Et même si le principal intéressé semble encore être en capacité de rire de sa situation, une autre grande figure du rap, en l’occurrence 50 Cent, croit en son retour au 1er plan. Une situation que Fifty a même comparé à celle qu’a connu Chris Brown par le passé : “Tant qu’il gardera de la régularité et de la consistance musicalement. Rappelez-vous, ils ont essayé de détruire Chris Brown 5 ou 6 fois par le passé […] C‘est un vrai artiste talentueux et spécial pas vrai ? […] Mais personne ne lui a dit qu’il était en train de devenir une superstar. Personne ne lui a dit – ‘maintenant tu vas devoir te tenir à ces standards, des standards mainstream, avec lesquels tu ne pourras pas dire ceci et cela […] il n’avait aucun conseiller d’image ou de pub, et c’est pour cela que les excuses sont sorties tardivement”. Il semblerait donc que pour 50 Cent, le temps mais aussi le travail fourni par DaBaby pourront permettre au grand public d’oublier cette histoire.