Robert Hoobler, le policier qui avait pris en charge Lil Wayne après sa tentative de suicide lorsqu’il était âgé de 12 ans, a affirmé à TMZ que le rappeur lui avait proposé un soutien financier s’il en avait besoin.

C’est ce qu’on appelle de la reconnaissance. Il y a 26 ans, alors qu’il n’était qu’un jeune garçon de la Nouvelle-Orléans âgé de 12 ans, Lil Wayne faisait une tentative de suicide en utilisant l’arme de sa mère pour se tirer une balle dans le thorax. Prévenus en amont par celui qui deviendra ensuite une légende du rap américain, plusieurs policiers se rendront chez lui, où ce dernier était seul. Et si la plupart des agents vont plutôt se préoccuper de savoir s’il y avait de la drogue dans la maison, enjambant le jeune Lil Wayne sans prêter attention à ses blessures, un certain Robert Hoobler, lui aussi policier, va être le seul à réagir. Au contraire de ses collègues, il va se saisir de l’enfant afin de le transporter le plus rapidement possible dans l’hôpital le plus proche.

À LIRE AUSSI: Lil Wayne parle de son soutien à Trump et du boycott de DaBaby

Le très beau geste de Lil Wayne

Une réaction qui permettra de sauver la vie d’un Dwayne Michael Carter Jr qui n’a rien oublié de ce geste héroïque. A l’occasion d’une interview pour TMZ, l’ancien policier a avoué qu’en 2019, après un passage dans une radio locale de NOLA, Lil Wayne lui avait proposé une aide financière. Ce dernier avait expliqué à son sauveur qu’il n’avait pas besoin de lui donner de raison, mais simplement de lui demander s’il en avait besoin. Finalement, celui que Lil Wayne surnomme Oncle Bob n’a jamais sollicité cette aide, mais des discussions seraient toujours en cours pour que Robert Hoobler puisse rejoindre l’équipe du rappeur dans un rôle administratif. Un superbe geste de la part du rappeur, qui a d’ailleurs tout récemment évoqué de nouveau ce terrible souvenir, alors qu’il n’était qu’un enfant en colère contre sa mère.

À LIRE AUSSI: Lil Wayne revient sur sa tentative de suicide à l’âge de 12 ans [Vidéo]