Alors que le beef entre Kanye West et Drake est reparti de plus belle ce week-end, Lil Uzi Vert a usé de son compte Twitter afin de donner son avis sur le patron de Yeezy.

Ces derniers jours, la planète rap a de nouveau été chamboulé par le beef opposant Kanye West et Drake. Le conflit a en effet été relancé par le 6 God, qui a décidé d’envoyer quelques piques bien placées à son rival sur le morceau Betrayal, sorti ce vendredi sur l’album de Trippie Redd, Trip at Knight : “Tous ces imbéciles que je clashe et que je connais à peine / 45, 44 (grillé), allons-y / Ye ne changera rien, c’est gravé dans la pierre” (All these fools I’m beefinthat I barely know/Forty-five, forty-four (Burned out), let it go / Ye ain’t changin’ shit for me, it’s set in stone”). Des propos auxquels le Louis-Vuitton Don a répondu en promettant l’enfer à Drizzy dans une conversation SMS, avant de balancer sur ses réseaux l’adresse du manoir de ce dernier à Toronto, avant de la supprimer ensuite. Un clash qui a entraîné la réaction de Lil Uzi Vert, ce dernier ayant choisi d’utiliser son compte Twitter afin de donner son avis sur Kanye West.

À LIRE AUSSI: Lil Uzi Vert ne pourra finalement pas acheter une planète

Kanye West et Lil Uzi Vert, pas les meilleurs amis du monde

En effet, dans un tweet qu’il a rapidement supprimé par la suite, l’interprète de The Way Life Goes s’est mystérieusement exprimé sur Ye :Kanye West est un faux pasteur”. Et même si le sens de son tweet reste énigmatique, il se peut qu’Uzi fasse référence aux célèbres Sunday Service organisés par Kanye et pour lequel ce dernier avait l’habitude de venir accompagner d’une chorale gospel. Uzi aurait ainsi jugé le fait que le rappeur de Chicago balance l’adresse de Drizzy comme peu chrétien, surtout lorsque l’on sait le genre de conséquences qu’une telle divulgation peut avoir aux Etats-Unis, à l’image de Pop Smoke. Une autre chose à prendre en compte, c’est qu’en octobre 2020, Uzi avait aussi déclaré que lui et Kanye n’étaient pas spécialement amis : “Franchement, Kanye West ne m’apprécie pas trop”. Chose à laquelle le principal intéressé avait répondu en tweetant : “I love Uzi. Je disais la même chose à propos de Steve Jobs. Je me sentais exactement comme Uzi. Bref, comme d’habitude, les Américains aiment bien jouer avec l’ambiguïté de leurs propos…

lil-uzi-vert-tweet