Didier Deschamps a révélé le nom des 23 joueurs qu’il a sélectionné pour jouer les rencontres qui opposeront l’équipe de France à la Bosnie, l’Ukraine et la Finlande, dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2022.

Près de 2 mois après l’échec de l’Euro et sa défaite surprise en quart de finale de la compétition face à la Suisse, l’équipe de France va faire son retour dès la semaine prochaine. Les Bleus vont en effet affronter la Bosnie, l’Ukraine et la Finlande dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde qui se déroulera l’an prochain au Qatar. A quelques jours du rassemblement à Clairefontaine, Didier Deschamps était présent ce jeudi midi afin de révéler sa liste des 23 joueurs qu’il a choisi de convoquer. Si 4 nouveaux joueurs intègrent l’équipe, à savoir le latéral gauche Theo Hernandez (Milan AC), les milieux Aurélien Tchouameni (AS Monaco) et Jordan Veretout (AS Rome), et l’ailier Moussa Diaby (Bayer Leverkusen), un absent de marque est à signaler.

À LIRE AUSSI: Equipe de France : Une enquête ouverte après une vague d’insultes racistes contre certains joueurs

Giroud, une absence temporaire ?

Transféré cet été de Chelsea au Milan AC, un choix motivé par un temps de jeu très limité de l’autre côté de la Manche, Olivier Giroud n’a donc pas été retenu par Didier Deschamps. Ce dernier s’est toutefois montré très rassurant au sujet de l’ancien attaquant d’Arsenal et de Montpellier, ne fermant pas la porte à un retour prochain et expliquant qu’il souhaitait simplement le voir s’épanouir au sein de son nouveau club en Italie. Il se pourrait aussi que cette absence soit une façon de sanctionner un Olivier Giroud qui avait fait avant le début de l’Euro des réflexions peu appréciés par le sélectionneur au sujet du manque de ballons qu’on lui donnait. Néanmoins, clairement, Giroud reste dans les plans de Didier Deschamps et devrait, en cas de bonnes performances avec Milan, retrouver sa place dans le groupe français.