L’avocat de Britney Spears a affirmé que le père de la chanteuse avait tenté d’extorquer cette dernière en lui réclamant 2 millions de dollars afin d’abandonner son rôle de tuteur légal.

Toujours aussi offensif, l’avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart, vient de lâcher une nouvelle bombe contre le père de sa cliente. Selon lui, James Spears a tenté d’extorquer à sa fille une forte somme afin de renoncer définitivement à la tutelle de sa fille. Rosengart affirme que l’homme, âgé de 69 ans, a ainsi réclamé ces dernières semaines 2 millions de dollars sous la forme de plusieurs paiements. Le père de la pop-star justifierait cette importante somme par ses récents honoraires d’avocats, entre autres : “Indépendamment du passé, M. Spears et son avocat sont maintenant avertis : le statu quo n’est plus tolérable et Britney Spears ne se laissera pas extorquer”, a déclaré l’avocat de l’interprète de Womanizer. “La tentative flagrante de M. Spears de troquer la suspension et le retrait en échange d’environ 2 millions de dollars en paiements, en plus des millions déjà remboursés de la succession de Mme Spears par M. Spears et ses associés, est un échec”.

britney-spears-and-jamie-spears

Verdict le 29 septembre

Ce témoignage de l’avocat de Britney Spears vient s’ajouter à la requête qu’il a déposé en juillet au nom de la chanteuse. A travers celle-ci, il réclame à la justice de retirer à James Spears son rôle de tuteur légal de Britney, une demande qui sera examinée à l’occasion d’une audience programmée au 29 septembre. Pour rappel, le 13 août dernier, James Spears s’était dit prêt à renoncer à son rôle de tuteur, d’après des documents juridiques déposés devant le tribunal de Los Angeles. “Je veux juste reprendre ma vie, ça fait 13 ans et ça suffit”, avait pour sa part déclaré Britney au cours d’une audience datant du 23 juin. Si son rêve semble donc en bonne voie, la prudence reste de mise puisque cette affaire nous a prouvé à maintes reprises qu’elle pouvait être le théâtre de moult rebondissements…

À LIRE AUSSI: Britney Spears : son père renonce enfin à sa tutelle