DaBaby a rencontré plusieurs associations de lutte contre le VIH afin d’échanger autour de cette infection, lui qui a été pris dans une très grosse polémique fin juillet.

Quelques semaines après la polémique liée à ses propos homophobes et sérophobes sur la scène du Rolling Loud de Miami, DaBaby semble bien décidé à vouloir se racheter une conduite. Le rappeur de 29 ans a en effet rencontré les dirigeants de 9 organisations de lutte contre le VIH à l’occasion d’une réunion privée. D’après le Billboard, qui s’est entretenu avec plusieurs des leaders de ces différentes associations, l’artiste aurait fait preuve d’un réel désir d’échange avec ces derniers. L’interprète de BOP s’est entretenu virtuellement avec eux “pour discuter des faits relatifs au VIH et partager des histoires personnelles de vie et de prospérité avec le VIH”, ont-ils expliqué ce mardi 31 août.

Le désir de s’instruire

Pour rappel, cette rencontre fait suite à l’appel lancé par plusieurs organisations dans une lettre ouverte datant du 4 août : “La lettre ouverte adressée à DaBaby était notre façon de lui accorder la même grâce que celle que chacun d’entre nous espère”, ont expliqué les associations dans un communiqué. “Nous étions convaincus que s’il entrait en contact avec des leaders noirs vivant avec le VIH, un espace de construction communautaire pourrait être créé. Nous sommes encouragés par le fait qu’il ait rapidement répondu à notre appel et qu’il se soit joint à nous dans un dialogue significatif et une réunion réfléchie et éducative”. Selon les personnes présentes, DaBaby était d’ailleurs “véritablement engagé”, et n’a pas manqué de présenter à nouveau ses excuses suite à ses propos offensants. En outre, elles ont expliqué que le rappeur avait “accueilli nos histoires personnelles et la vérité sur le VIH et son impact sur les communautés noires et LGBTQ avec un profond respect”. Marnina Miller, membre de la Southern AIDS Coalition, une association présente durant la rencontre, a pour sa part confié que “la volonté de DaBaby d’écouter, d’apprendre et de grandir peut ouvrir la porte à une toute nouvelle génération de personnes pour qu’elles fassent de même”.

À LIRE AUSSI: DaBaby réitère ses excuses à la communauté LGBT sur la scène du festival Hot97 Summer Jam