Selon une source anonyme, Kanye West avait prévu, une nouvelle fois, de défrayer la chronique en invitant sur scène l’ancien président des Etats-Unis Donald Trump lors de la 3ème écoute de Donda au Soldier Field de Chicago.

On le sait, Kanye West n’en a que faire des normes. Que ce soit au niveau social, politique ou musical, Ye n’a jamais peur de choquer de part ses positions ou ses prises de paroles. Lors de la 3ème écoute de son nouvel album Donda, organisée au Soldier Field de Chicago le 26 août dernier, il avait ainsi invité 2 stars actuellement très controversées, en l’occurence DaBaby et Marilyn Manson. Le 1er a suscité l’indignation avec ses propos jugés homophobes lors du festival Rolling Loud à Miami fin juillet, tandis que second est actuellement accusé de multiples viols. Et l’on apprend aujourd’hui que Kanye ne voulait pas s’arrêter là, puisqu’il avait aussi pour intention de faire monter sur scène un certain Donald Trump.

À LIRE AUSSI: Kanye West : les 1ers chiffres de vente de Donda

Kanye, le buzz à tout prix ?

En effet, d’après les informations divulguées au site américain Radar par une source anonyme, le patron de Yeezy aurait voulu faire venir sur scène l’ancien président des Etats-Unis, ce qu’il n’a finalement pas réussi à faire :Kanye a contacté Donald Trump afin qu’il vienne faire une apparition à ses côtés et qu’il puisse rejoindre DaBaby, Marilyn Manson et Kim Kardashian à Chicago […] Avoir avec lui un ancien président afin de faire gonfler encore un peu plus ses ventes aurait été quelque chose d’immense pour Kanye, qui était l’un des grands supporters de Trump lors de son mandat. Et pour Kanye, toute promotion est bonne à prendre”. En effet, on se souvient du soutien polémique apporté par l’interprète de No Child Left Behind à Trump durant la quasi-totalité de sa présidence (entre 2016 et 2020), lui qui avait même été reçu formellement dans le célèbre bureau oval de la Maison Blanche. Le Louis-Vuitton Don avait aussi d’autres projets pour cette 3ème soirée d’écoute de Donda, puisque selon les informations du Chicago-Sun Times, ce dernier voulait déplacer pour de vrai sa maison d’enfance dans le stade, une demande refusée par la ville, ce qui a poussé le rappeur à faire construire une réplique de cette même maison pour la placer au milieu de l’arène.

Kanye West X Trump