Alors que Booba doit donner un showcase le 11 septembre à Paris, Sadek a menacé de tout faire pour annuler le concert. Une menace qui n’est pas sans rappeler ce qu’avait vécu le Duc il y a quelques années à Lyon sous l’impulsion d’un certain Bassem.

Si les choses semblaient s’être légèrement calmées depuis que Booba avait annoncé la semaine dernière ne pas vouloir entretenir plus longtemps le clash qui l’opposait à Sadek, leur conflit a finalement repris de plus belle. Ce jeudi, le Duc a ainsi rallumé la mèche en publiant un message volontairement ironique dans lequel il expliquait ne pas comprendre les raisons de la colère de son rival, tout en affirmant être un homme de paix et qu’il souhaitait qu’ils puissent se rencontrer afin de se serrer la main. Un message accompagné d’une vidéo datant d’il y a plus un an et demi montrant Sadek se battre avec un automobiliste suite à un conflit routier survenu dans Paris. Forcément, ce dernier n’a pas manqué de voir ce fameux message et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas traîné pour y répondre.

À LIRE AUSSI: Booba ironise encore au sujet de Sadek

Sadek veut faire annuler le prochain showcase de B2O

Pour son prochain retour en France, Kopp doit notamment se produire à l’occasion d’un showcase programmé au Bridge, un club situé dans le 8ème arrondissement de Paris. Visiblement, cette soirée sera l’occasion pour les 2 de se retrouver puisque Sadek a clairement annoncé la couleur sur Twitter : il fera tout pour faire annuler la prestation de son rival. Une menace qui n’est pas sans rappeler celles d’un certain Bassem, qui avait fait annuler en 2016 un show de Booba à Lyon avec l’aide de plusieurs dizaines de jeunes venus faire pression sur l’établissement. Reste donc à savoir si le natif de Neuilly-Plaisance, également en guerre avec nombre d’influenceurs en ce moment, ira jusqu’au bout de son idée et parviendra au même résultat que celui qu’il avait tabassé en compagnie d’amis à lui en février 2020…