La dernière fiancée de DMX a partagé un texte poignant dans lequel elle révèle à quel point ce dernier manque à leur fils, Exodus…

Alors que DMX est décédé il y a 6 mois environ (en avril 2021), sa dernière fiancée, Desirée Lindstrom, a déclaré ce vendredi 3 septembre qu’Exodus, leur fils, avait toujours du mal à accepter le décès de son père. La maman a d’ailleurs partagé un message en story IG pour faire part de la douleur du petit garçon de 5 ans, qui devra construire la plus grande vie partie de sa vie sans son géniteur : “C’est tellement triste et déchirant en tant que mère quand votre fils demande à maman quand est-ce que nous pourrons rejoindre papa et Dieu au ciel”. Elle a ensuite conclue par une phrase  sans équivoque : “son papa lui manque tellement”. Des aveux déchirants pour la jeune femme, qui n’a pas manqué de partager une vidéo dans laquelle DMX prend son petit garçon dans les bras et l’embrasse avec amour le 14 juin, soit 2 mois après la mort du rappeur.

DMX enfant

À LIRE AUSSI: DMX : une fresque en son honneur dévoilée dans son quartier

Un deuil impossible

Pour rappel, DMX est décédé le 9 avril, après avoir été placé sous assistance respiratoire pendant une semaine. Après diverses autopsies, le bureau du médecin du comté de Westchester a déterminé que le rappeur -qui avait 49 ans à l’époque- était mort “d’une crise cardiaque provoquée par la cocaïne”. Dans une interview datant de 2020, X avait révélé avoir touché au crack pour la toute 1ère fois dès l’âge de 14 ans, et ce à son insu. C’est en effet son mentor de l’époque qui l’a malheureusement fait plonger dans ce cercle vicieux : “Il a fait circuler le blunt et… j’ai touché le blunt”, confiait-il. “J’ai découvert plus tard qu’il avait mélangé le blunt avec du crack… Pourquoi faire ça à un enfant ? Il avait 30 ans et il savait que je l’admirais. Pourquoi ferais-tu ça à quelqu’un qui t’admire ?” S’en est suivi une vie jonchée par les excès de drogues en tout genre, et une bien triste fin…