Alors qu’il a annoncé en août qu’il travaillait sur son nouvel album, Kendrick Lamar a récemment enregistré 32 morceaux auprès de l’institution américaine qui gère les droits d’auteurs des artistes.

Définitivement, le nouvel album de Kendrick Lamar semble être en très bonne voie. Il y a peu moins de 3 semaines maintenant , le natif de Compton annonçait publiquement, à travers un message rédigé et accessible depuis un site internet crée pour l’occasion, qu’il travaillait sur un nouvel album. Un projet forcément très attendu, près de 4 ans après DAMN, et qui devrait selon tout vraisemblance s’intituler Oklama, le nom qu’il a donné à son nouveau site. Cet album marquera aussi une nouvelle page dans la carrière de K-Dot, puisqu’il a également expliqué qu’il allait quitter le label qui l’accompagne depuis ses débuts, Top Dawg Entertainment, probablement afin de se consacrer totalement à sa propre structure.

À LIRE AUSSI: Kendrick Lamar confirme qu’il travaille sur son nouvel album… et annonce qu’il va quitter TDE

Une révélation qui en dit long

Et tandis que sur son site internet, la Fnac a annoncé – et annonce toujours – que le projet de Kendrick sortirait sous le nom de I am Kendrick à compter du 17 septembre, ce qui ne semble clairement pas très réaliste, une information concrète nous est parvenue ces derniers jours. Certains internautes très attentifs ont remarqué que le rappeur avait très récemment enregistré 32 morceaux après de l’ASCAP, qui gère notamment les droits d’auteurs aux Etats-Unis – à la manière de la SACEM en France. Cela pourrait donc signifier que Kendrick a déjà en sa possession une liste élargie de morceaux qui composeront son nouvel album, à moins qu’il choisisse d’être très généreux envers ses supporters et donc de tous les inclure. Une chose est sûre, après J. Cole, mais aussi Kanye West et Drake, le rap américain va prochainement voir une autre de ses têtes d’affiches revenir au 1er plan…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DJ Akademiks (@akademiks)