En beef avec Marc Blata depuis plusieurs jours, Sadek a révélé un extrait vidéo dans lequel l’influenceur révèlerait quelques-unes de ses arnaques.

La guerre entre Sadek et les influenceurs bat son plein actuellement. Après s’en être pris à Milla Jasmine, Maëva Ghennam, Magali Berdah, Jazz et Laurent ou encore Greg Yega, c’est à Marc Blata que Sadek a choisi de se mesurer. Toutefois, il semblerait que le rappeur de Neuilly-Plaisance (93) ait perdu le 1er round, puisque son compte Snapchat a été supprimé ce mardi 7 septembre. D’ailleurs, Blata a dans la foulée affirmé savoir qui était derrière cette vendetta à l’encontre de Johnny Niuum : “Ne pensez pas que je suis derrière tout ça j’ai pas le bras long. Par contre je sais qui a fait sauter le compte de Jojo. Donc Jojo tu peux me contacter parce moi je suis pas un rageux et ça me fait de la peine pour toi, si tu veux savoir réellement qui a sauté ton compte”. Loin de se laisser faire, Sadek a sorti une nouvelle carte de son chapeau, qui pourrait bien mettre le blogueur dans une très mauvaise position.

À LIRE AUSSI: Sadek : son compte Snapchat supprimé, une vengeance des influenceurs ? Booba réagit !

Blata attaque, Sadek réplique

Sadek a en effet posté une vidéo qu’il a simplement légendée avec la phrase “Jojo sait tout”. Dans cet extrait, on peut entendre Marc Blata s’adresser à une jeune femme, qu’il tente de faire venir à Dubaï. Ce dernier lui explique d’ailleurs que, par une combine somme toute assez floue – et visiblement illégale -, elle peut empocher une très grosse somme d’argent. “Tu sais très bien, on est tous venu à Dubaï pour des histoires d’argent, t’inquiète pas, ici il y a aucun lien, aucune traçabilité […] Lui il pourra porter plainte qu’en France, et moi j’suis pas en France donc il pourra rien contre moi, il va juste porter plainte…”. Reste maintenant à savoir comment Marc Blata va se justifier face à ses nouvelles révélations de l’inspecteur Sadek.

Sadek menace les influenceurs

Maeva Ghennam s’est quant à elle réjoui de voir le compte Snapchat de Sadek sauter. Elle n’a d’ailleurs pas caché sa joie en partageant une story dans laquelle elle mentionne Marc Blata, tout en déclarant : “T’es vraiment le s tête de Maltesers je t’aime”, sous-entendant clairement que ce dernier serait dans le coup. Sadek a donc décidé de repartager cette image sur son fil d’actualité Twitter, déclarant :Vous ne pourrez plus jamais rentrer en France et vous le savez”. La tension semble toujours plus forte, et nul ne sait vraiment comment va se dessiner la suite des évènements…