Les 1ères prévisions de ventes du nouvel album de Drake Certified Lover Boy ont été dévoilées cette nuit, et elles confirment l’immense succès de celui-ci.

Ce vendredi 3 septembre, Drake dévoilait après de très longs mois d’attente son tant attendu nouvel album, Certified Lover BoyPour ce projet, Drizzy n’a évidemment pas fait les choses à moitié, aussi bien au niveau de la longue liste d’invités que de la communication entourant le projet. A ses côtés, Drake a ainsi convié Jay-Z, Travis Scott, Young Thug, Future, Lil Baby ou encore Lil Wayne et bien d’autres. Autant de noms annoncés très peu de temps avant la sortie de CLB, et qui l’ont été par d’immenses panneaux publicitaires répartis dans les Etats ou les villes d’origine des rappeurs. Ainsi, pour ne citer qu’eux, Jay-Z a été annoncé à New York – sous l’appellation de GOAT – tandis que Travis l’a lui été à Houston.

À LIRE AUSSI: Drake annonce les invités de Certified Lover Boy [Photos]

Drake est toujours le boss

Et sans grande surprise, Certified Lover Boy rencontre un immense succès aux Etats-Unis et, on peut déjà le dire, devrait réaliser le meilleur démarrage de l’année musicale outre-Atlantique. Selon les 1ères prévisions des médias américains, CLB devrait se vendre à près de 600 000 exemplaires en 7 jours, un résultat exceptionnellement haut. A titre de comparaison, Donda de Kanye West a été vendu à 309 000 exemplaires en 5 jours, et les chiffres sur la 1ère semaine complète d’exploitation sont encore attendus. Une fois de plus, Drake a donc parfaitement relevé le défi qu’il s’était lancé et conserve sa couronne de boss incontesté de l’industrie du rap aux Etats-Unis. Il est toutefois intéressant de noter que, si le chiffre se confirme, Drake aura perdu près de 130 000 ventes sur la 1ère semaine, alors que Scorpion s’était écoulé à 732 000 exemplaires au moment de sa sortie…