Quelques heures après avoir vu Booba balancer une photo de son fils, Sadek s’est vengé en affichant des membres de la famille de Kopp.

Le clash entre Booba et Sadek a encore passé un cap et devient de plus en plus personnel. Ce jeudi 9 septembre, le Duc a balancé une photo du fils de Sadek, âgé de 1 an, dans sa story Instagram – quelques jours après avoir également affiché la mère de ce dernier. Un acte fort de sens qui a évidemment déplu à Sadek qui a confié que la guerre était définitivement déclarée avec son nouvel ennemi : Bonjour les amis , c’est parti trop loin , mettre mon fils de 1 an dans sa story , justifiera tout ce qui se passera derrière , bonne journée à tous”, avait-il déclaré sur Twitter dans la foulée, avant de rajouter : “Demain il ne se passera rien , je n’enverrai personne en prison pour cette merde il a dit qu’il venait à Dubaï le jour où il atterrit j’irais dormir dans le désert et je l’attendrai seul . Ne parlons plus de cette histoire … c’est déjà réglé”. Des tweets qu’il a depuis supprimé.

À LIRE AUSSI: Booba publie une vidéo du fils de Sadek, qui promet une réponse

La vengeance, un plat qui se mange froid

Véritablement hors de lui après ce qu’il juge être un véritable affront, Sadek a choisi d’attaquer B2O sur le même terrain en postant des photos des membres de sa famille, en commençant par son père. Il a alors ajouté en légende : “Tu peux mettre toute ma famille en story , je te propose de jouer à comparons nos familles , t’as plus de limites moi non plus”. Les règles du jeu sont fixées : il n’y en a pas. Visiblement sur une bonne lancée, le rappeur du 93 a continué en dévoilant une photo de son frère : “Dans la famille Pirate je demande le frère !!! Wallah que tu rapperais pas vous auriez ouvert un cabinet de comptable à deux”. Enfin, l’interprète de Napoli a posté une photo de Kopp et son ex-femme, Patricia, avant de montrer un cliché de cette dernière embrassant un autre homme.

Booba se moque du physique de Sadek

Quelques minutes après ces attaques à répétition, Booba répliqué en affichant une photo de Sadek torse nu, mettant sur un second cliché le logo du label du rappeur de Neuilly-Plaisance, Rec 118, en y rajoutant un G, donnant le jeu de mot “Grec 118”. De son côté, Johnny Niuum a partagé une story dans laquelle il incite B2O à sortir de l’hôtel, insinuant qu’il avait peur de sortir à Paris sans sécurité. Une chose est sûre, le point de non-retour entre les 2 hommes est clairement atteint. Difficile désormais d’imaginer un retour en arrière des 2 côtés…