Durant son showcase à Toulouse, Booba a demandé au public d’acclamer ses ennemis Sadek et Kaaris…

Booba n’a pas pu honorer ses fans de sa présence ce samedi 11 septembre au Bridge à Paris, pour son showcase tant attendu, comme il l’a expliqué sur Instagram en diffusant le communiqué des organisateurs : “Chers participants. Nous sommes malheureusement contraints d’annuler le Showcase de Booba prévu ce samedi 11 septembre 2021 au Brigde, à Paris. Face à des risques de sécurité nationale, et dans le contexte de la triste commémoration des attentats du 11 septembre, les services de police et les gestionnaires de la salle nous ont imposé de reporter l’événement, à juste titre…”. Un message qui sonnait comme ne victoire pour Sadek, qui avait juré qu’il ne chanterait pas à cette occasion. Pas si rancunier face à son ennemi, Kopp avait néanmoins demandé à son public de faire du bruit pour lui la veille, lors d’un show au club L’étoile à Toulouse ce vendredi 10 septembre :Il est gentil. Force à Sadek. Faites du bruit pour Sadek”, avait-il déclaré, sous la bronca des spectateurs présents visiblement peu enclins à acclamer le rappeur de Neuilly-Plaisance.

À LIRE AUSSI: Booba annule son showcase prévu ce 11 septembre à Paris… Sadek réagit ! [Vidéos]

Booba dédicace Kaaris

Durant ce même show à Toulouse, Booba a aussi joué le célèbre morceau Kalash, un titre en featuring avec son ennemi juré, Kaaris. Mais, comme le montre une vidéo, Kopp a également demandé à son public de faire du bruit pour le Dozo. Il y a quelques jours, le Duc avait d’ailleurs invité le Dozo à venir chanter cette même chanson sur la scène du Bridge à Paris : “Kaaris viens au show le 11 on fait Kalash et on a le vaccin contre le showvid-19 c’est plein à craquer. J’suis dans un mood de paix profites-en.” S’il n’a donc pas pu assurer sa prestation à cet évènement, B2O a tout de même eu une petite pensée, bien évidemment sarcastique, à l’égard de son ancien acolyte…