Le combattant brésilien de MMA, Vitor Belfort, a mis KO l’ancien champion de monde de boxe, Evander Holyfield, lors d’un combat d’exhibition commenté par Donald Trump !

Pour cette nouvelle soirée Triller Fight Club, nous avions une nouvelle fois droit à un véritable choc des générations. Ce samedi 11 septembre, la légende de 58 ans, 3 fois champion du monde des poids lourds, Evander Hlyfield affrontait lors d’un combat d’exhibition (entre le retour de Mike Tyson et les combats de youtubeurs comme Jake Paul et son frère, la mode est désormais largement lancée) le champion de MMA, le Brésilien de 44 ans, Vitor Berlfort. Malheureusement, le face à face qui se déroulait au Seminole Hard Rock casino à Hollywood, en Floride, à très rapidement tourné à l’humiliation pour Holyfield. En effet, dès le 1er round, sous les commentaires de Donald Trump qui lui avait affiché son soutien, le combat a tourné à l’avantage de Vitor Berlfort, celui-ci envoyant son adversaire dans les cordes dès les 1ères secondes grâce à une rafale de coups. A. peine revenu au centre du ring, une nouvelle série de coups a, cette fois, mis l’Américain au sol. Et s’il s’est relevé avant la fin du décompte de l’arbitre, Holyfielf est retourné au tapis après une ultime attaque de Belfort. Le combat alors arrêté par KO technique, Holyfiel a.k.a The Real Deal n’aura porté aucun coup à son rival !

À LIRE AUSSI: Tony Yoka bat Peter Milas par KO technique au 7ème round [Vidéo]

Une retour raté !

Au lendemain de la victoire de Tony Yoka contre le Croate Petar Milas à Paris, ce show marquait le retour d’Evander Holyfied sur un ring après 11 d’absence, et son dernier combat contre Brian Nielsen (qu’il avait alors battu). Il avait accepté il y a seulement 8 jours ce affrontement contre Belfort, après la défection d’Oscar De La Hoya, testé positif à la Covid-19. Médaillé en or aux JO de 1984 en catégorie mi-lourds avant de dominer la catégorie poids lourds-légers dont il a été le champion du monde, il a par la suite fait son entrée chez les poids lourds. Là, il a battu 2 fois Mike Tyson (qui lui mordu une oreille lors d’une rencontre), mais aussi George Foreman et Riddick Bowe. Holyfield avait par ailleurs accepté une 3ème rencontre contre Iron Mike pour cette année 2021, mais le résultat de ce combat contre Belfort risque de voir les plans changer.

holyfield belfort combat ko victoire

Après sa défaite, l’ancien champion américain a eu quelques regrets en interview. D’abord la décision de l’arbitre qu’il considère “un peu triste” et il se justifie : “Je n’étais pas blessé”. Puis il conclut son entretien en remettant en cause le choix de son adversaire : “C’est comme ça, mais je pense que c’était un mauvais choix” ! De son côté, le commentateur de la soirée, grand amateur de boxe, Donald Trump, qui lui avait apporté son soutien a commenté la défaite de son “protégé”. Pour lui, et de son œil d’expert, il était en dessous de ses performances : “Non, il n’est pas du tout le même. Dès le début, ce n’était pas le même boxeur, il a beaucoup perdu, ce n’était pas Evander Holyfield”. Par ailleurs, il a toute la soirée fait des interventions en faisant des rapprochements entger la boxe et la politique, comme avec cette phrase à propos du combat : “C’est comme les élections, ça peut aussi être truqué”, comme une petite référence aux dernières élections américaines qu’il a perdues.