La presse américaine affirme qu’un agent de sécurité d’un club californien a été violemment frappé par Blueface et 2 amis de ce dernier.

Impliqué à plusieurs reprises dans des affaires d’agressions violentes, Blueface a peut-être de nouveau gravement pété les plombs. Ce lundi 13 septembre, TMZ a en effet rapporté que le rappeur a participé la veille au soir à l’agression d’un agent de sécurité d’un club situé dans la célèbre Vallée de San Fernando, en Californie. A l’entrée de la boite de nuit, la victime aurait arrêté le natif de Los Angeles car ce dernier n’avait pas sa carte d’identité qu’il avait visiblement oublié. Après lui avoir demandé s’il le reconnaissait puis avoir taper son nom sur Google, ce qui n’a pas fait changer d’avis le videur, Blueface et 2 amis qui l’accompagnaient ont très clairement disjoncté, se mettant à le frapper violemment.

À LIRE AUSSI: Blueface bat le tiktokeur Kane Trujillo, puis frappe un spectateur [Vidéo]

Des photos explicites

Après quelques secondes, le petit groupe a rapidement pris la fuite tandis que la victime a elle été prise en charge et transporté à l’hôpital le plus proche. Ne souffrant pas de blessures graves, il a tout de même reçu des soins pour “des ecchymoses et des égratignures”, ce qui a tout de même nécessité plusieurs points de suture. Plusieurs photos également révélées par le site montrent bien que Blueface et ses amis n’ont pas fait dans la demi-mesure, ce qui pourrait évidemment leur coûter chers, à commencer par le rappeur qui a déjà eu plusieurs fois à faire à la justice. Des policiers appelés sur place suite à cette agression ont d’ailleurs rapidement récolté plusieurs témoignages afin de procéder à l’ouverture d’une enquête. Les services de police locaux n’ont toutefois pas voulu dévoiler l’identité exacte des suspects, qui ne fait évidemment aucun doute au vu des témoignages…

Blueface
La victime de Blueface et de ses amis ce dimanche