Kenneth Petty, l’époux de Nicki Minaj, a plaidé coupable devant la justice californienne alors qu’il ne s’était pas inscrit au fichier des délinquants sexuels, suite à une condamnation survenue en 1995.

L’étau se resserre définitivement autour de Kenneth Petty. Il faut dire que ce dernier est mis en cause depuis plus d’un an par la justice californienne, après que celle-ci se soit rendue compte que l’homme de 43 ans ne s’était pas inscrit au fichier des délinquants sexuels de Californie comme la loi américaine l’y oblige, et ce alors qu’il y a déménagé en 2019 avec sa compagne, Nicki Minaj. Car en 1995, celui qui partage aujourd’hui la vie de la superstar du rap américain avait été condamné à New York pour le viol d’une mineur de 16 ans, ce qui lui avait valu de passer 4 ans en prison. Des faits qui l’obligent donc depuis à s’inscrire à un fichier propre à chaque Etat dans lequel il souhaite résider, ce qu’il n’a pas fait préalablement à son emménagement dans l’Etat Doré.

Kenneth Petty Nicki Minaj
Kenneth Petty & Nicki Minaj
À LIRE AUSSI: Nicki Minaj : son mari Kenneth Petty arrêté et présenté à un juge

Il plaide coupable

Tandis qu’il était présenté de façon virtuelle à une Cour de justice ce jeudi 9 septembre, la presse américaine a rapporté ces dernières heures que Kenneth Petty avait décidé de plaider coupable. Face à l’évidence, ce dernier a donc décidé de travailler avec la justice, bien décidé à obtenir la meilleure procédure possible, notamment pour ne pas être séparé de sa femme mais aussi de son enfant, qu’il a eu avec Nicki en septembre 2020. Car dans ce genre de cas, la peine infligée par la justice peut aller jusqu’à 10 ans de prison, une amende de 250 000 dollars, mais aussi une surveillance appuyée pour le restant de ses jours. Désormais, il devra attendre la décision des juges en charge de son dossier, qui sera rendue au cours d’une audience déjà programmée au 24 janvier.

À LIRE AUSSI: Nicki Minaj accusée de harcèlement par une femme que son mari a tenté de violer