D’après les informations du journaliste Romain Molina, Emmanuel Macron aurait joué un rôle primordial dans le retour de Karim Benzema en Équipe de France.

Le retour de Karim Benzema en Équipe de France aura assurément été l’un des moments les plus marquants du sport français en cette année 2021. Ecarté du groupe Bleu durant 5 longues années malgré des performances de haute-voltige du côté du Real Madrid, l’attaquant avait été rappelé par Didier Deschamps pour jouer l’Euro 2021 : “Pour arriver à cette décision, il y a eu des étapes importantes. On s’est vu, on a discuté longuement. C’était l’étape la plus importante. Après cela, j’ai eu une longue réflexion, pour en arriver à prendre cette décision. Je ne vais pas dévoiler un mot de la discussion, ça ne nous regarde que tous les 2. J’en avais besoin, il en avait besoin”, déclarait d’ailleurs le sélectionneur à ce propos. Si le parcours des tricolores dans la compétition s’est finalement révélé décevant, le parcours individuel de KBNueve fut couronné de succès, lui qui a inscrit 4 buts durant le tournoi. Mais, alors que certains pensaient que le retour du joueur formé à Lyon était le fruit d’une réflexion de la Fédération Française de Football et du sélectionneur national, la décision aurait également été influencée… par le chef de l’Etat en personne !

Benzema

Macron serait intervenu en faveur de Benzema

Le journaliste Romain Molina, dont les informations sont généralement de très bonnes factures, a fait une étonnante révélation à l’occasion d’un Space Twitter, un live organisé directement sur Twitter, ce mardi 14 septembre. Intéressé par les dessous du ballon rond, il a en effet expliqué que le retour de Karim Benzema était en réalité une consigne présidentielle. Emmanuel Macron serait donc intervenu directement auprès de la FFF, et aurait fait pression pour voir le joueur de 34 ans porter à nouveau la tunique tricolore. D’ailleurs, en juin 2021, suite à l’annonce de la liste de Deschamps, le chef de l’Etat n’avait pas manqué de faire part de sa satisfaction : “Karim Benzema représente quelque chose. D’abord c’est un grand champion de foot. Pour beaucoup de jeunes issus de l’immigration, Karim Benzema est un modèle de réussite. C’est un joueur qui a mûri et j’étais très content de le retrouver là, et je pense que le sélectionneur a fait le bon choix, d’abord pour l’équipe, mais aussi un choix symbolique pour la nation”. Il ne faut cependant pas espérer avoir une réponse à cette affirmation, ni de la part de la présidence de la République, ni du côté de la Fédération Française de Football…

À LIRE AUSSI: Karim Benzema s’exprime sur un potentiel retour à l’OL