Grâce à la prescription, T.I. et son épouse Tameka Harris ne seront pas poursuivis malgré qu’ils soient suspectés d’avoir drogué une jeune fille avant d’abuser sexuellement d’elle.

On vous en parlait en mai dernier, une enquête avait été ouverte par la justice de l’Etat de Californie contre T.I. et son épouse Tameka Harris, conséquence des très graves accusations portées à leur encontre. Tout avait commencé au début de l’année, quand l’ancienne meilleure amie de la femme du rappeur, Sabrina Peterson, avait décidé de balancer ce qu’elle savait sur les réseaux sociaux. Elle va ainsi accuser le natif d’Atlanta d’avoir profiter d’un vaste trafic sexuel mis en place par son épouse et lui-même, lui permettant d’abuser de nombreuses jeunes filles. Un témoignage qui va provoquer l’intérêt de l’avocat new-yorkais Tyrone A. Blackburn, qui va se saisir de l’affaire et tenter de retrouver – et de défendre – les potentielles victimesUne mission qu’il va mener à bien, lui permettant de demander officiellement l’ouverture de plusieurs enquêtes, notamment en Californie, ce qui avait donc été le cas il y a 4 mois.

À LIRE AUSSI: Une enquête ouverte à Los Angeles contre T.I. et sa femme !

La prescription vient faire capoter l’enquête

Comme l’a révélé au cours de la nuit TMZ, le couple va échapper à la moindre poursuite en Californie, et ce non pas parce qu’ils sont innocents mais bien parce que dans ce cas, la prescription – d’une durée de 10 ans – s’applique. Ce scénario se répète définitivement puisque le couple a également échappé à des poursuites dans le Nevada, malgré une accusation similaire de faits datant de 2010. Reste désormais à savoir ce que fera la justice de l’Etat de Georgie, d’où est originaire T.I. et où se serait surtout passé la majorité des faits. Là aussi, l’ancienneté des faits pourraient jouer en la faveur du couple, ne permettant donc pas de savoir s’ils ont réellement commis toutes ces agressions…

T.I. Tameka Harris
T.I. et son épouse Tameka Harris