Nas a pour la 1ère fois révélé avoir été atteint de la Covid-19, s’exprimant également sur la situation actuelle du monde…

Nas est actuellement en pleine forme. La légende new-yorkaise a dévoilé le très bon King’s Disease II en août. Un album qui suivait le 1er volet récompensé aux Grammy Awards et qui contenait cette fois des collaborations avec Eminem, YG ou encore Mrs. Lauryn Hill. En outre, la légende du rap new-yorkais de 48 ans a dévoilé le clip de Brunch on Sundays – en conbinaison avec Blxst – extrait de ce même opus il y a quelques jours, dans lequel nous retrouvions quelques guests de renoms comme LeBron James, Russell Westbrook, Swizz Beatz, Hit-Boy, Cordae ou encore Lil Rel Howery. S’il se porte donc très bien, artistiquement comme physiquement, ce dernier a révélé lors d’une interview pour le magazine Ebony, avoir contracté la Covid-19 il y a plusieurs mois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le virus ne l’a pas laissé indemne : “J’ai attrapé la Covid à la fin du mois d’octobre. C’est la 1ère fois que j’en parle, mais c’était une période difficile. C’était dur mentalement et physiquement”.

À LIRE AUSSI: Diddy souhaite affronter Dr. Dre dans un Verzuz [Photos]

Une “période grave” d’après Nas

Nas a ensuite tenu à apporter son regard sur le monde dans lequel nous vivons. D’après lui, la Covid-19 n’est qu’une goutte d’eau versée dans un vase déjà rempli à ras bord :C’est juste le monde d’aujourd’hui, avec la guerre chimique, la politique folle, le racisme, les pénuries alimentaires, les bavures policières, les meurtres entre Noirs”, a-t-il confié. “L’esprit humain est mis à l’épreuve. Je pense que Dieu a un plan pour tout cela. Mais pour l’instant, nous sommes dans une période grave.” Le seul point positif suite à cette pandémie est, d’après lui, l’électro-choc qu’elle a provoqué chez bon nombre de personnes, qui ont pris conscience que la vie ne tenait qu’à un fil…