Invité dans les studios de Konbini, Booba a répondu à de nombreuses questions que se posent les internautes, autour de la musique, des clashs, du foot, de la politique…

Booba s’est prêté au Fast & Curious de Konbini ce lundi 27 septembre, l’occasion pour lui de répondre à quelques dilemmes très intéressants, et ce sans langue de bois. Il a tout d’abord donné un avis sur l’actualité footballistique, préférant la venue de Lionel Messi au PSG à celle de Cristiano Ronaldo à Manchester United. Toutefois, il a tout de même tenu à prévenir l’Argentin que son escale dans le club francilien n’était pas une retraite dorée : “Par contre Messi faut marquer un peu, la moula c’est bien, mais un moment faut mettre des buts”. Alors que Mbappé et Benzema étaient ensuite opposés, Kopp a désigné son ancien ami, l’attaquant du Real Madrid, sans hésitation, quelques semaines seulement après l’avoir dédicacé sur Dragon.

Benzema Booba

À LIRE AUSSI: Booba se moque à nouveau du concert de Gims à Carrefour… et de DemDem [Vidéos]

Booba dézingue Damso mais encense SCH

C’est ensuite sur le volet rapologique que B2O s’est exprimé, trouvant Kaaris comme Damso  éclatés” et préférant largement Jvlivs II de SCH à QALF Infinity de Damso qu’il définit comme étant “de la grosse m*rde. [Jvlivs II] c’est beaucoup mieux en termes de rap et d’instrus déjà. QALF machin, il communique pas… Pas de clips, si t’es fan de lui t’as rien à manger”. Dans la suite de son entretien, Booba a révélé que son prochain morceau sortirait en NFT, affichant sa volonté d’entrer dans l’ère des blockchains et autres cryptomonnaies. Lors de la question suivante, qui opposait Rohff à La Fouine, le Duc a choisi le natif de Trappes sans sourciller, malgré leur beef de près de 10 ans. Il a également opté pour Benash plutôt que Kalash, puisque “ça reste 92”. L’un des grands regrets d’Elie Yaffa reste néanmoins l’annulation de l’octogone, dans lequel il devait combattre face à Kaaris : “Ça aurait été incroyable. 2 entraînements par jour, des siestes pour que le mec il annule à la dernière minute. Pas 2 fois !” Booba n’a cependant pas entièrement fermé la porte à un nouvel affrontement : “A moins qu’il signe un contrat, que ce soit certifié tu vois, sinon non !”.

booba damso

Booba tacle la Sexion d’Assaut

Il a ensuite préféré Ultra à Temps Mort, Hanouna à Barthes ou encore Poutine à Macron. Il confie d’ailleurs vouer une grande admiration pour le célèbre dirigeant russe : “Il y a qu’un seul gars avec qui j’aimerais faire une photo c’est Poutine”. Alors que Drake et Kanye West ont ensuite été opposés, Booba a exprimé son aversion à l’encontre de Yeezus : “Kanye West, je le déteste. Je peux pas le voir, j’ai envie de le gifler quand je vois sa tête. “L’esclavage c’était un choix”, il est pas passé non ! Ça plus son cinéma pour nous pondre des m*rdes là. Ça fait 4 albums, il nous pond de la m*rde”. Il s’est également moqué de Patrice Quarteron, qui l’avait attendu devant TPMP pour en découdre il y a quelques années. En outre, il admet préférer 2Pac à Biggie. Enfin, pour la dernière question, 2 propositions s’offraient à lui : “Le Retour des Rois (nom du prochain album teasé par la Sexion d’Assaut depuis des années, Ndlr)/Le Retour de Booba”, ce à quoi il répond avec sarcasme : “Booba, tout court, il y a pas de retour. Et il y a pas de roi, encore moins des rois, ni de princes héritiers, ni de rien du tout.” Une fois encore, le Duc a donc fait preuve d’un franc-parler à toute épreuve…

Konbini – Fast & Curious avec Booba :