Franck Gastambide a révélé avoir tenté de convaincre Fianso de faire une apparition dans Validé. Proposition refusée par le principal intéressé…

Alors que la saison 2 de Validé verra le jour dans moins de 2 semaines, Franck Gastambide a donné une interview à Booska-P dans laquelle il a abordé bon nombre de sujets affiliés à la série Validé, sur lesquels nous sommes déjà revenus. Parmi eux, l’animosité de Booba à son encontre ou encore sa position par rapport à la situation de Brahim Bouhlel, acteur phare de la série actuellement emprisonné au Maroc. Il a également révélé qu’un rappeur de 1er plan avait refusé de jouer dans sa création. Cet artiste, c’est Sofiane. “Fianso, il vient au bureau, on parle 2 heures. Je pense aussi que Fianso, il a d’autres ambitions que juste venir faire une petite apparition dans la série. Et en vrai, c’est un peu la seule chose que j’avais à lui proposer”. Il explique ensuite de manière assez imagée la manière dont l’artiste du Blanc-Mesnil conçoit les choses, et quelles sont ses ambitions : Il veut pas jouer dans une série Canal+, il veut Canal+ et il a raison d’être comme ça.

Booska-P – Franck Gastambide – La vraie interview :

À LIRE AUSSI: Franck Gastambide se confie sur la peine de prison de Brahim Bouhlel [Vidéo]

“Il fait partie des rares que je n’ai pas su convaincre”

Franck Gastambide confie alors ne pas avoir réussi à trouver les mots pour le faire céder : “Il fait partie des rares que je n’ai pas su convaincre alors que je voulais qu’il en soit. Pour bien recontextualiser les choses, Fianso à ce moment-là il est en train de tourner Les Sauvages dans lequel il fait une grosse perf et il est déjà bien concentré sur ça”. Le réalisateur de 42 ans tient toutefois à le préciser : “il n’y a aucune animosité avec Fianso, au contraire. C’est un bonhomme, un mec avec qui on parle, qui a eu l’élégance ensuite de m’envoyer un message pour me dire bien ouej”. Vous aurez donc compris ses intentions, impliqué dans de multiples projets Fianso doit faire des choix et puis, dans sa mental, il n’a jamais espéré mangé une part, mais bel et bien tout le gâteau. Une mentalité qui lui a sans nul doute permis d’atteindre les sommets du rap français…