Les applications Instagram, Facebook et WhatsApp ne fonctionnent plus depuis la fin de l’après-midi…

Depuis cette fin d’après, en ce lundi 4 octobre, une panne majeure touche toutes les applications du groupe de Mark Zuckerberg, Facebook (WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger). Selon l’outil Downdetector qui recense les pannes, près de 10 000 abonnés ont perdu l’accès à Instagram. Les versions web comme les applications mobiles sont inacceSsibles depuis 16h30. Du côté d’Instagram, un message a été posté sur Twitter afin d’avertir les utilisateurs en panique : “Instagram et ses amis ont un peu de mal en ce moment, et il est possible que vous ayez des difficultés à les utiliser. Soyez indulgent avec nous, nous nous en occupons !” Si le tweet n’est pas des plus rassurant, il a le mérite d’avoir été posté et de maintenir le lien avec la communauté.

À LIRE AUSSI: Donald Trump porte plainte contre Twitter, qui l’avait banni en janvier

Une communication ouverte

Devant cette panne mondiale, le porte-parole du groupe Facebook, Andy Stone, a également choisi de communiquer directement avec les utilisateurs en postant un message du même acabit que le tweet précédent : “Nous sommes au courant que certaines personnes ont du mal à accéder à nos applications et produits. Nous travaillons à un retour à la normale le plus rapidement possible et nous présentons nos excuses pour ce désagrément”. Ce n’est pas la &1ère fois que les réseaux du groupe subissent ce genre de panne mondial. En mars 2021, Instagram avait déjà rencontré un problème du même ordre, qui avait demandé plusieurs heures d’intervention avant d’être résolu. Aiguillé par des spécialistes, BFMTV a crois savoir que la panne serait due à un problème de DNS (Domain Name System, l’outil indispensable pour accéder aux noms de domaine des réseaux (facebook.com, par exemple)…

Ainsi, les hashtag #InstagramDown et #FacebookDown ont généré des milliers de réactions sur Twitter. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, l’appli Signal profiterait d’un afflux d’inscriptions. Sur son compte Twitter, Signal a communiqué sur ce pic d’affluence : “Les inscriptions sont en hausse sur Signal (bienvenue à tous !) Nous savons aussi ce que c’est que de travailler pendant une panne, et nous souhaitons le meilleur aux ingénieurs qui travaillent au rétablissement du service sur d’autres plateformes.”

instagram-logo