Dans une entrevue avec L’Equipe, Karim Benzema s’est exprimé sur Zidane, Mbappé au Real Madrid, ou encore le Ballon d’Or…

Auteur d’un début de saison fantastique, Karim Benzema marche actuellement sur l’eau avec le Real Madrid. Un épanouissement sur, et en dehors du terrain, qui coïncide avec son récent retour en Equipe de France, lui qui en avait été écarté durant 5 longues années. Jouant désormais avec plénitude et sérénité dans l’un des meilleurs clubs du monde, il a accordé une interview au journal L’Equipe afin de revenir sur la situation de la Casa Blanca dans un 1er temps. Si le club Merengue connaît actuellement des changements majeurs, pour Benzema, ça ne fait pas de doute, “le Real Madrid reste le meilleur club du monde, que nous soyons en reconstruction ou pas.Selon lui, un retour au sommet passera forcément par l’apport de la jeunesse : “C’est une nouvelle génération, nous devons investir dans les jeunes joueurs pour qu’ils deviennent de grands footballeurs. Je suis là pour les aider. Je leur parle beaucoup, je veux les améliorer. Quand tu améliores les autres, tu améliores l’équipe et tu ressens beaucoup de satisfaction.

Benzema

À LIRE AUSSI: Erling Haaland serait la cible prioritaire du PSG

Le Ballon d’Or, Benzema y pense

Au Real Madrid, un nom est d’ailleurs sur toutes les lèvres depuis plusieurs mercatos afin de venir épauler le capitaine de la formation coachée par Carlo Ancelotti. Ce nom, c’est celui de Kylian Mbappé. Et, Benzema l’assure : Mbappe jouera pour le Real Madrid, ce n’est qu’une question de temps. Il l’a dit lui-même. Actuellement au sommet de son art, le numéro 9 du Real Madrid est plus qu’un buteur. Joueur ultra complet dont le sens du dribble, de la passe et la vision de jeu ne sont plus à prouver, il est souvent comparé à l’une de ses idoles, Zinédine Zidane. Une comparaison flatteuse sur laquelle il relativise toutefois : “Zidane ? Je ne pourrai jamais me comparer à lui. J’ai trop de respect pour lui. Je ne peux qu’apprendre de ce qu’il a fait. Je ne dirai jamais que je suis l’équivalent de Zizou à Madrid, c’est impensable.” Enfin, l’ancien joueur de l’OL s’est exprimé au sujet du plus prestigieux des trophées individuels : “Le Ballon d’Or ? Quand on est ambitieux, il faut y penser. Mais ce n’est pas forcément une obsession. Si tu dois le mériter, c’est sur le terrain.” Aura-t-il la chance de le glaner pour la 1ère fois de sa carrière ? Réponse le 29 novembre…