Les twittos se sont exprimés, un peu moqueurs, après le bug mondial qu’a connu le groupe Facebook au soir du lundi 4 octobre…

Ce lundi 4 octobre, le groupe Facebook a connu une panne mondiale jamais observée auparavant. Résultat, les réseaux sociaux Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger se sont tous retrouvé down pendant 7 heures. Le retour à la normale a été observé aux alentours de 00:30 et, malgré quelques bugs recensés, il semblerait bien que les applications fonctionnent, pour la grande majorité, correctement. “Les ingénieurs de Facebook ont été envoyés dans l’un de ses principaux centres de données américains en Californie pour restaurer le service, ce qui signifie que le correctif ne pouvait pas être effectué à distance”, a d’ailleurs expliqué le site américain The Verge, preuve de l’ampleur colossale des dégâts, qui ont fait perdre 6 milliards de dollars à Mark Zuckerberg selon Bloomberg. Si c’était bien évidemment la panique en coulisse, que certain réseaux concurrents (comme Signal, Twitter et Telegram ) en ont profité pour se moquer du géant américain, les internautes étaient eux aussi bien embêtés par cette panne. C’est sur Twitter qu’ils se sont rendus pour faire part de leur peine, et de leur humeur taquine. RAPRNB a recensé les meilleures réactions.

À LIRE AUSSI: Instagram, Facebook et WhatsApp victimes d’une panne géante

Les internautes abattus

Bien évidemment, les internautes étaient plus en forme que jamais au moment d’ironiser sur cette panne historique. Bon nombre d’entre eux ont posté des memes représentant le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, en train de superviser lui-même le problème. D’autres se sont demandés si ce bug massif n’était pas l’occasion idéale de relancer l’un des ancêtres déchus des réseaux sociaux : MSN. Certains utilisateurs ont ironisé sur le désespoir des plus jeunes après cette coupure, les comparant à des hommes préhistoriques. Bien sûr, les influenceurs en ont aussi pris pour leur grade, puisque bon nombre de twittos les ont imaginés pointer à Pôle Emploi après ce coup dur. Un internaute a quant à lui visé Jawad, l’homme connu pour avoir hébergé “sans le savoir” les 2 derniers terroristes en fuite, à l’origine des attentats du 13 novembre 2015. “On m’a demandé de ranger les câbles, je les ai mis proprement dans un carton. Je savais pas y fallait pas les débrancher”, a-t-il écrit aux côtés de la photo du criminel. Il semblerait que Twitter ait fait passer le temps à de très nombreuses personnes en ce soir du 4 octobre…