Jazz et Laurent ont poussé un énorme coup de gueule après la suppression de leurs comptes Snapchat…

Jazz et Laurent Correia, célèbre couple star de la JLC Family, ont vu leurs comptes Snapchat respectifs supprimés. Un coup dur pour les influenceurs lorsque l’on sait que les réseaux sociaux constituent l’un de leurs principaux fonds de commerce. Pour Jazz, enceinte de son 3ème enfant, le coupable n’était autre que Wesley (We Events), leur ancien agent, qu’ils ont quitté pour rejoindre à nouveau l’agence Shauna Events (de Magali Berdah). il y a quelques semaines. Si elle s’est légèrement ravisée quant à l’identité de l’individu se cachant derrière ce coup bas, elle promet qu’elle démasquera les auteurs de ces méfaits, dénonçant par la même occasion une véritable mafia sévissant actuellement dans le petit monde de la télé-réalité.

À LIRE AUSSI: Sadek s’attaque à Laurent et Jazz, qu’il accuse d’arnaques

Hier, c’était la dép’ et aujourd’hui j’ai plus envie de casser des gueules ! Je suis très énervée car, plus les jours passent, plus je me rends compte de ce qu’on nous a fait. J’ai contacté beaucoup de gens, j’ai pris des avocats et je ne vais pas en rester là ! C’est injustifié ! Je suis une fille de Snapchat donc je ne vais pas rester les bras croisés. Quand la semaine va partir, les choses vont avancer”, a-t-elle déclaré, avant de crier au manque de soutien : “Je vais être intransigeante avec ce qu’on m’a fait. Ça s’appelle la mafia ! Ce n’est pas fait dans les règles. J’en fais une affaire personnelle. Si les choses ne changent pas, je vais dénoncer tout le monde ! […] Je suis choquée car très peu de personnes ouvrent leurs gueules pour nous soutenir.

Laurent promet de démasquer le coupable

A l’instar de sa femme Jazz, Laurent a enfilé son costume de chevalier blanc pour démasquer le ou les coupables de ses attaques. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne mâche pas ses mots en story Instagram, dénonçant clairement “des complots pour nous faire disparaître”. Il tient toutefois à rassurer ses 2,6 millions d’abonnés IG, il ne lâchera rien : “Ne vous inquiétez pas, on va tout vous raconter et ils vont tous rendre des comptes publiquement. Cette affaire va devenir médiatique ! Ceux qui sont à la tête de ça, qui sont à appuyer sur les boutons derrière leurs bureaux, c’est que le début d’une longue histoire et on fera remonter toutes les vérités cachées de ce milieu !

Le dossier avance

Laurent dénonce à son tour une organisation puissante visant à s’attaquer aux personnalités de télé-réalité qui ne daignerait pas marcher avec eux : “Ce côté ‘mafia’ où les gens sont payés sous les tables pour enlever le pain de la bouche des autres. Personne ne mérite ça ! L’heure de rendre des comptes arrive, finie la corruption !Jazz reste de son côté très touchée par cette affaire, mais ne perd pas espoir : “Juste pour vous dire que le dossier avance bien et que chaque jour je suis de plus en plus choquée. L’envie de vomir m’envahit… Que le coupable sache que je vais l’humilier publiquement à travers tous les médias ! La honte à toi. La jalousie vous ronge les intestins. C’est horrible ! Et continuez à jurer à tout va bande de mécréants !” Des masques risquent donc de tomber à en croire les propos des parents de Chelsea et Cayden, qui ont également diffusé sur les réseaux la dernière échographie de Jazz – comme un petit rayon de soleil pendant la tempête – expliquant qu’ils ne cherchaient pas à connaître le sexe du bébé : “Moi-même je n’ai aucune idée et j’attendrai la naissance pour le découvrir”.…

Jazz Snapchat

jazz echo bebe

Au final, Jazz, plus apaisée mais toujours déterminée, s’est exprimée à nouveau en live Instagram pour rappeler que son compte Snap était bien plus qu’un compte mais son véritable travaille. C’est sur ce réseau qu’elle rappelle qu’elle avait commencé et sur lequel elle avait accumulé plus de 3,4 millions d’abonnés. Son combat continue, alors qu’elle cherche a obtenir des explications de la part de Snapchat…