Pooh Shiesty risque la prison à perpétuité après avoir tiré sur un homme lors d’un braquage qui a mal tourné…

Accusé d’avoir tiré dans les fesses d’un homme durant un cambriolage en Floride, le rappeur de 21 ans originaire de Memphis Pooh Shiesty est actuellement dans de beaux draps. Lontrell Dennell Williams, Jr., de son vrai nom, devait initialement voir son procès se dérouler le 25 octobre. Il avait toutefois demandé à que ce dernier soit repoussé au 6 décembre pour préparer au mieux sa défense avec ses avocats. Si les procureurs avaient accepté un délai supplémentaire, ils avaient néanmoins prévenu Shiesty que durant ce temps, de “nouvelles allégations” seraient examinées, entraînant une potentielle peine plus lourde. Retournement de situation finalement, puisque les avocats du rappeur ont déclaré qu’ils préféraient que le procès se tienne bien le 25 octobre, comme convenu initialement.

Vidéo du braquage :

À LIRE AUSSI: Pooh Shiesty arrêté par la police pour avoir tiré sur un agent de sécurité

Un braquage ayant mal tourné

Dans cette histoire, Pooh Shiesty et ses 2 acolytes, Bobby Brown et Jayden Darosa, avaient donné rendez-vous à 2 hommes afin d’acheter de la marijuana ainsi que des baskets haut de gamme le 9 octobre 2020. D’après les rapports de police, le rappeur et ses 2 amis auraient tenté de repartir avec l’herbe et les chaussures sans en rémunérer les propriétaires. Les victimes se seraient débattues, obligeant Shiesty et Brown à tirer sur ces dernières, respectivement dans les fesses et dans la hanche. Ils ont alors quitté les lieux à bord d’une McLaren. Seul problème, en prenant la fuite, les 3 hommes ont fait tomber du siège un sac Louis Vuitton rempli de 40 912 dollars en liquide, ce qui a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’au poulain de Gucci Mane grâce au numéro de série de l’un des billets récupérés, qui était le même que celui posté sur son compte Instagram quelques jours auparavant…

Pooh Shiesty

Une peine de prison à perpétuité risquée

Williams, Brown et Darosa font désormais face à 4 chefs d’accusation : “possession d’armes à feu en vue d’un crime de violence, “conspiration en vue de commettre un vol qualifié en vertu de la loi Hobbs, “vol qualifié en vertu de la loi Hobbs et “assaut aggravé avec une arme à feu en vue d’un crime de violence. Chaque chef d’accusation est passible d’une peine maximale de 20 ans en cas de condamnation. Chacun risque donc la perpétuité. Les 2 victimes ont quant à elles survécu à leurs blessures… Rappelons qu’en juin, Pooh Shiesty avait aussi été mis en détention à Miami après avoir été inculpé dans le cadre d’une “agression physique aggravée avec arme lourde”. Il était impliqué dans une fusillade devant un strip-club de Miami, le King of Diamonds où un agent de sécurité avait été blessé (par balle) à la jambe. Le rappeur et cet agent auraient eu un désaccord à propos d’une somme d’argent trouvée par terre, chacun revendiquant la propriété du butin. L’interprète de See Red aurait alors sorti une arme pour tirer vers le sol, mais aurait touché l’homme à la cheville droite…