Dans un combat d’anthologie, Tyson Fury s’est finalement défait de Deontay Wilder, qu’il a mis KO à la 11ème reprise…

Le dénouement final de la trilogie opposant Deontay Wilder à Tyson Fury a été révélé. Après une égalité en 2018 puis une victoire de Fury en février 2020, les 2 meilleurs boxeurs du monde s’affrontaient ce samedi 9 octobre à la T-Mobile Arena dans le Nevada, pour la ceinture de champion du monde des poids lourds. Et, après un affrontement épique durant lequel les 2 boxeurs ont fait l’étalage de leur talent et de leur hargne, c’est finalement le Britannique qui a gagné la guerre, en mettant Wilder KO lors de la 11ème reprise. D’ores et déjà considéré comme l’un des plus grands combats de l’histoire du 7ème art, ce duel aurait pourtant pu tourner court lorsque l’Américain s’est retrouvé au sol dès la 3ème reprise. Néanmoins, Wilder s’était alors relevé, avant d’envoyer à son tour son adversaire au sol durant la 4ème reprise. Vous l’aurez donc compris, ce fut un combat aussi indécis qu’historique, et Tyson Fury en est conscient.

À LIRE AUSSI: Boxe : Mike Tyson prêt à affronter l’un des frères Paul lors d’un combat

“Une trilogie qui restera dans l’histoire du sport”

Tyson Fury, qui a conservé sa ceinture, a pris la parole au sortir du ring. Selon lui, cette soirée est à marquer d’une pierre blanche : “Comme l’a dit le grand John Wayne, je suis fait de porc, de fer et d’acier ! J’ai pris de gros coups, mais mon seigneur, mon sauveur, m’a aidé à me relever et à continuer. C’était un grand combat ce soir, c’est une trilogie qui restera dans l’histoire du sport. Le 9 octobre 2021 restera dans l’histoire comme un grand combat.Il a ensuite tenu à rendre hommage à son adversaire, regrettant toutefois que ce dernier ne lui rende pas la pareille : “Wilder est un combattant coriace. J’ai toujours dit que j’étais le meilleur du monde, il est le 2ème meilleur. Ne doutez jamais de moi. […] Il ne m’aime pas parce que je l’ai battu 3 fois (2 fois en réalité, Ndlr), mais je suis un sportif, je suis allé lui montrer de l’amour et du respect (à la fin du combat, Ndlr), mais il ne voulait pas me le rendre”, a-t-il déclaré au micro de RMC Sport…