Malgré le temps hivernal qui s’installe peu à peu sur le pays, Timal vient cracher ses flammes avec un nouvel opus : Ares. Histoire de faire encore grimper le mercure, le Mc s’est prêté au jeu du Phone Game.

Fin août, après plusieurs mois en retrait de la scène rap, Timal revient avec plusieurs annonces. Coup sur coup, il signale l’arrivée prochaine du 14ème épisode de sa série de freestyles, La 14, et révèle également qu’il rejoint pour son prochain projet le label Argentic Music, une structure distribuée par Capitol (Universal Music). C’est à leurs côtés qu’il sort aujourd’hui son 3ème opus, Ares, une référence au Dieu de la guerre dans la mythologie grecque. Après Trop chaud et Caliente sortis respectivement en 2018 et 2020, Timal reste comme à son habitude dans un univers où le feu et les flammes prédominent à l’instar de son explosivité au micro.

timal ares cover

À LIRE AUSSI: Timal invite Marwa Loud sur le single Muerte [Clip]

2 mesures d’un texte inédit !

A l’occasion de la sortie de ce nouvel opus, Timal nous dévoile tous les secrets de son téléphone portable. Forcément, lorsqu’on l’interroge sur sa playlist, il confesse qu’en ce moment, il écoute principalement ses morceaux. Toutefois, il en place notamment une pour son gars Leto et son album 17%. Le Mc de Champs-sur-Marne indique aussi que son application préférée reste YouTube. C’est là qu’il consomme la plupart des sons et des vidéos qu’il regarde sur son téléphone. Côté réseaux, Timal explique qu’il essaie de rester le plus proche que possible de son public et qu’il répond souvent aux messages. Il avoue qu’il reçoit parfois des messages sombres malgré tout. A l’inverse, s’il avait carte blanche, c’est de la part de Ronaldinho que le rappeur aimerait recevoir un DM. Passionné de foot et ancien joueur assidu, il reconnaît qu’il était particulièrement fan du joueur brésilien.

Enfin, ce dernier nous montre que, malgré la sortie de son album, il continue à écrire des textes et à aller en studio. Il nous lâche pour l’occasion 2 mesures d’un texte inédit. Il parle aussi de ses toplines et de la manière dont il construit un morceau avec elles grâce à son phone !

Timal – Phone Game :