Tandis que la presse américaine a fait état de l’arrestation de Tyga plus tôt dans la semaine, le rappeur a nié cette information sur ses réseaux sociaux.

Tyga aura été au coeur de l’actualité cette semaine, non pas pour sa musique mais pour une affaire de violences. La presse américaine a en effet révélé que le rappeur californien avait été arrêté ce mardi 12 octobre suite à une altercation avec son ex-petite amie, la styliste Camaryn SwansonCette dernière, qui a eu un oeil au beurre noir suite à leur dispute, a d’ailleurs porté plainte et a également posté plusieurs clichés où on la voit le visage tuméfié sur ses réseaux sociaux. En guise de commentaire, elle ajoutait simplement : “J’ai été victime d’abus mentaux et physiques et je ne le cache pas”.

À LIRE AUSSI: Tyga arrêté : images à l’appui, son ex Camaryn Swanson a porté plainte pour violence [Vidéos]

Tyga dément son arrestation

Et alors que les médias outre-Atlantique expliquait que Michael Stevenson – le vrai nom du rappeur – avait rapidement été libéré contre une caution de 50 000 dollars, et qu’il était sous le coup d’une enquête, Tyga a surpris son monde. Dans sa story Instagram, il a ainsi posté un message pour démentir le fait qu’il avait été arrêté : “Je veux que tout le monde sache que les accusations contre moi sont fausses. Je n’ai pas été arrêté. Je suis allé moi-même au commissariat et j’ai coopéré. Je n’ai pas été poursuivi pour le moindre crime”. Une déclaration surprenante puisque même le site internet du Shérif du Comté de Los Angeles précise qu’il a été arrêté, placé brièvement derrière les barreaux puis libéré contre le montant évoqué plus haut. Sans doute s’agit-il d’une stratégie pour tenter de sauver la face, et ce malgré les preuves accablantes révélées par son ancienne compagne, 9 ans plus jeune que lui.

Tyga
La déclaration de Tyga sur ses réseaux sociaux

Tyga Camaryn Swanson