Booba a confié que sa mère trouvait qu’avec sa barbe, il ressemblait à Kaaris. Il a aussi balancé une pique à Nekfeu…

En 2014, Booba avait révélé sur Instagram qu’il remettait la grande majorité de ses certifications à sa mère. Des disques d’or et de platines pour lesquels elle avait trouvé une place bien spécifique : les toilettes. Sachez que, 7 ans après, leur emplacement n’a toujours pas bougé, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils prennent la poussière. B2O a fait une story en direct des WC de sa maman, commentant ce qu’il avait découvert capuché pour pas se faire entendre par celle-ci : “donc là, j’suis en live des chiottezer, chez la daronne. Hein, j’sais pas c’est quoi le message qu’elle veut me faire passer, pour pas que j’prenne la grosse tête… Elle met tous mes disques de platine… Téma, il y a de la poussière ! Zéro respect, zeubi, zéro respect de son se-fil…” En outre, cette dernière ne semble pas apprécier le nouveau style de son fils, puiqu’elle aurait ajouté : “et là, elle vient de me dire qu’elle kiffe pas ma be-bar… Starfoullah, plus de respect frérot… elle a dit qu’elle kiffe pas me bebar : j’ai la même be-bar que Ris-kaa” ! Une comparaison surprenante qui a bien fait rire Kopp.

À LIRE AUSSI: Booba demande à la femme de Sadek de s’occuper de sa santé mentale ! [Photos]

Booba taille Nekfeu

Dans une série de tacles adressés à ces adversaires ces dernières 24 heures, Booba en a aussi profité pour adresser un petit tacle à la gorge de Nekfeu en story. Le Duc a en effet partagé un extrait du freestyle du S-Crew #DestinsLiés, dans lequel Ken rappe notamment : “Genoux éraflés, les yeux qui louchent vers la fenêtre/J’aimais bien les bagarres de la maternelle”. Une line qui a amusé B2O, qui n’a pas manqué de noter la référence à l’enfance du rappeur qu’il trouve visiblement un peu légère : “’Les bagarres de la maternelle’, keskinoufais la racaille des bacs à sable ?!!! #genouxerraflés”. Ce n’est pas la 1ère fois que le fondateur du 92i s’en prend à Nekfeu, qu’il avait déjà attaqué en juin 2021, le surnommant notamment “Nekfrite, un artiste qu’il estimait être “tuba”. Evidemment, peu de chance que le principal intéressé réponde à cette reprise – unilatérale – des hostilités à son encontre, lui qui apparaît bien loin des réseaux depuis plusieurs années désormais…