A quelques heures de son passage sur la scène du Rolling Loud New York, Fetty Wap a été arrêté par le FBI dans une affaire de drogue.

Fetty Wap est visiblement dans une très mauvaise passe. Ce jeudi, le rappeur new-yorkais, qui s’est révélé au monde en 2014 avec le morceau Trap Queen, était censé se produire lors du festival Rolling Loud New York, mais n’est finalement jamais venu sur scène. Et pour cause, puisque les médias américains ont révélé ces dernières minutes qu’il avait été arrêté jeudi par le FBI dans une affaire de drogue, sans que le détail des faits lui étant reprochés ne soit révélé. Selon les premières informations obtenus par TMZ, au moins 6 personnes en lien avec cette affaire auraient été arrêtées lors d’un coup de filet. Fetty Wap, de son vrai nom Willie Maxwell II, a immédiatement placé en détention et pourrait rapidement être présenté à un juge. Evidemment, aucun représentant de l’artiste n’a souhaité prendre la parole pour l’heure, et puisqu’on ne sait pas ce qui lui est reproché, on ne peut pas non plus imaginer la peine qu’il risque.

50 Cent invite DaBaby sur scène

Si Fetty Wap n’a donc pas pu honorer son engagement, 50 Cent a lui fait le show sur la scène du festival, où il a notamment interprété quelques uns de ses plus gros succès. Fifty, qui était la principale tête d’affiche de ce jeudi soir, a également fait venir à ses côtés un certain DaBaby, qui n’était pas prévu au programme. La 1ère apparition en festival du rappeur de Charlotte depuis de longs mois, lui qui s’était retrouvé au coeur d’une grosse polémique suite aux propos homophobes et sérophobes qu’il avait tenu cet été sur la scène du Lollapalooza. 50 Cent, qui avait déjà expliqué vouloir aider l’auteur de BOP on Broadway dans sa carrière tient donc promesse, et ce malgré le tourbillon médiatique qu’a connu DaBaby récemment…

À LIRE AUSSI: DaBaby a rencontré des associations de lutte contre le VIH