A l’occasion d’un évènement qu’il a présenté ce jeudi soir, Mark Zuckerberg a annoncé que l’entreprise Facebook allait changer de nom pour devenir Meta. Une modification importante qui implique également des changements importants dans la stratégie du groupe.

C’est un changement qui avait fuité sur les réseaux sociaux et a été officialisé ce jeudi soir par Mark Zuckerberg en personne à l’occasion d’un évènement spécial baptisé Facebook Connect. L’entreprise Facebook, maison-mère du réseau social le plus utilisé à travers le monde, va en effet changer de nom pour devenir Meta. Une modification de nom mais aussi de charte graphique qui annonce également un changement de cap, comme l’a annoncé l’entrepreneur de 37 ans, qui veut désormais axer son développement autour du métaverse, sorte de second monde virtuel accessible via un casque de réalité augmentée qu’il considère comme l’avenir d’Internet : Au fil du temps, j’aimerais qu’on soit vus comme une entreprise de metaverse. On va désormais penser au metaverse en premier, et pas à Facebook en premier”. Néanmoins, aucun changement n’aura lieu pour les utilisateurs de Facebook, Messenger ou Instagram dans un futur proche.

Un changement qui arrive à point nommé

Ce changement de nom, qui annonce donc de nouveaux axes de développement pour la firme de Cambridge, arrive à une période particulièrement compliquée pour Facebook, qui est impliqué dans différents scandales. Une enquête a notamment révélé que les outils de modération étaient loin d’être suffisants pour lutter contre les fakes news ou la haine en ligne. Une autre explique que les employés d’Instagram n’ont pas pris de mesures après avoir constaté, via des enquêtes internes, l’impact négatif du réseau sur la santé mentale des plus jeunes. Autant de potentiels scandales qui viennent forcément salir un peu plus l’image très dégradée de Facebook, qui espère sans doute repartir d’une feuille blanche avec ce changement.

À LIRE AUSSI: Facebook : les twittos déchaînés après la panne mondiale [Photos]