On a assisté à une scène peu ordinaire lors d’un concert aux Etats-Unis, quand une rappeuse du nom de BigKlit s’est fait lécher les parties intimes par un spectateur…

A l’ère d’Internet, les vidéos deviennent rapidement virales. Qu’il soit bon ou mauvais, le buzz est lui devenu un phénomène important, toujours bon à prendre surtout quand il s’agit de se faire connaître. Ainsi, la provocation devient une véritable stratégie marketing pour sortir du lot, plus encore à l’heure où le Net et les réseaux sociaux laissent les artistes fleurir par milliers. Et ça, BigKlit, une rappeuse populaire sur TikTok, l’a bien compris. Alors qu’elle se produisait durant un show assez confidentiel ce mercredi 27 octobre, elle a ordonné à un fan de se mettre à genou, puis de lui lécher le sexe, ou du moins juste au-dessus, au niveau des poils pubiens. Le jeune homme, visiblement satisfait par ce qu’il estimait probablement être un bon moment, s’est ensuite relevé. Elle lui a alors demandé d’embrasser ses parties intimes, ce qu’a à nouveau fait le principal intéressé, et ce, sans se faire prier. Megan Thee Stallion avait pris pour habitude de faire monter ses fans sur scène, afin de leur verser de l’alcool dans la bouche, Usher avait pour habitude d’exécuter des danses sensuelles avec ses spectatrices… Des pratiques courantes pour faire participer le public, dont s’est visiblement inspirée BigKlit, pour en faire une version… bien moins édulcorée !

Le jeune rappeuse a elle-même relayé le vidéo sur ses réseaux, ne manquant pas d’en jouer, autant elle aime s’y exhiber, quitte à dévoiler son anatomie. Sur Instagram, elle assumait sa performance et la commentait pour faire la promo de ses concerts : Venez à un spectacle Bigklit et assurez-vous de respecter la touffe et Klit parce que cette chatte est magique !

À LIRE AUSSI: Kim Kardashian parle avec humour de sa sex-tape avec Ray J dans le SNL [Vidéo]

Mais qui est BigKlit ?

Personnage aussi névrosé qu’intrigante à propos duquel peu d’informations viables circulent, BigKlit est une rappeuse enragée, à l’attitude punk, et aux textes provocateurs, violents, et très très portés sur la chose. La native de New York (Brooklyn) installée à Los Angeles a sorti 4 projets depuis 2019, respectivement intitulés Bigklit 2028, Genesis, Klitorius B.I.G et le dernier en date, Fatality, paru 1er janvier 2021. En avril 2020, elle avait également collaboré avec un artiste masculin qui pourrait lui ressembler sous pas mal d’aspects, Trippie Redd sur le titre Beautiful, dont le clip est disponible ci-dessous. Son plus gros carton reste toutefois son morceau Liar, dont la vidéo (dans laquelle elle menace, couteau à la main, un homme de lui couper le sexe) cumule actuellement plus de 4,2 millions de vues sur YouTube depuis sa sortie en juillet 2019. A l’image de son attitude et de ses textes, ses clips sont en général très explicites !

BigKlit feat. Trippie Redd – Beautiful :