Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, French Montana rend hommage à quelques grands moments de l’histoire de la musique contemporaine dans I Don’t Really Care, Papoose et Lil Wayne crachent le feu dans Thought I Was Gonna Stop alors que Big Sean, Hit-Boy, Bryson Tiller et Lil Durk s’organisent une petite sortie bowling à l’occasion de Loyal To A Fault. De son côté, Yung Miami se la joue BDSM dans Rap Freaks tandis que Macklemore, Ryan Lewis et Windser nous content leurs péripéties dans Next Year

 

  • French Montana – I Don’t Really Care :

Ce 12 novembre sortira le 4ème album studio de French Montana. Un opus baptisé They Got Amnesia qui verra le jour sous la houlette d’Epic Records et Bad Boy Entertainment. A quelques jours de la parution, le rappeur de 36 ans a dévoilé le clip de l’un des singles forts du projet, I Don’t Really Care. La vidéo, co-réalisée par Montana lui-même et Edgar Esteves (Alicia Keys, J. Cole, Lil Baby, Russ, Davido, Chris Brown…), reconstitue quelques moments marquants affiliées à des images fortes extraites de clips du game US de ces dernières années, parmi lesquels la scène où Childish Gambino tire dans la tête d’un individu à bout portant dans le clip This Is America, ou le costume que porte The Weeknd depuis la sortie de son projet After Hours. Dans ce court-métrage faisant appel à bon nombre d’effets spéciaux, et dans lequel French trône au sommet de l’Empire State Building à New York, on aperçoit également l’artiste aux côtés de Diddy (patron de Bad Boy Entertainment), présent pour accompagner son protégé. Le nouvel album du rappeur d’origine marocaine, They Got Amnesia, fera suite à Montana, album éponyme paru en 2019.

À LIRE AUSSI: NBA YoungBoy : la justice valide finalement sa libération sous caution

 

  • Papoose feat. Lil Wayne – Thought I Was Gonna Stop :

Le rappeur polyvalent de Bedford Stuyvesant, Brooklyn, Papoose travaille à un rythme effréné depuis le début de l’année 2021, avec la sortie des EP’s January, February, March, April, May, June, July et September. Vous l’aurez donc compris, le Mc new-yorkais de 43 ans a délivré un mini-projet par mois – hormis en août -, et a d’ailleurs décidé de clipper l’un des titres extraits de l’EP du mois de September. Ce morceau, c’est Thought I Was Gonna Stop, en featuring avec Lil Wayne. Un clip réalisé par WillC et Tana (de la structure Street Heat TV) dans lequel les 2 artistes – qui posent ensemble pour la 1ère fois – débitent leur texte devant la caméra, avec en arrière-plan différents décors, et pas mal de référence aux hip-hop dont un mur d’enceintes ou entourés de danseurs… et surtout sur une prod signée Timbaland. October, le nouvel EP de Papoose, sortira quant à lui le jour d’Halloween, c’est-à-dire le ce 31 octobre. Notons que ce morceau tourne fort sur TikTok aux US, alors que paradoxalement, Weezy débute sa partie en ironisant sur le dos de cette application !

Papoose – September :

 

  • Big Sean & Hit-Boy feat. Bryson Tiller & Lil Durk – Loyal To A Fault :

Ce vendredi 29 octobre, Big Sean dévoilait What You Expect, un EP de 6 titres exclusivement produit par Hit-Boy. Un projet très attendu puisqu’il arrivait plus d’un an après la sortie du 5ème album studio de l’artiste, intitulé Detroit 2, qui avait connu un important succès d’estime et commercial. Dans ce contexte, le natif de Louisville, dans le Kentucky, a lâché le clip de Loyal To A Fault, extrait du dernier EP en date, en featuring avec Bryson Tiller et l’incontournable Lil Durk. Tous évoquent le thème de la loyauté et racontent différentes infidélités dont ils ont pu être coupables, tout en jouant au bowling ou encore au billard avec brio alors que s’affrontent différentes catégories d’individus (représentants le fidèles, les infidèles, etc). Ce clip arrive une semaine après celui de What a Life, qui avait créé le buzz, puisque le rappeur était entouré et recouvert de pas moins de… 65 000 abeilles !

Big Sean & Hit-Boy – What You Expect :

 

  • Yung Miami – Rap Freaks :

Ambiance BDSM dans le nouveau clip – réalisé par Keemotion (Migos, Lil Baby, Quondo Rando…) – de Yung Miami, Rap Freaks. Il s’agit d’un morceau dans lequel elle parle de ses aventures mais surtout des confrères et consœurs avec lesquels elle se verrait, ou non, avoir des rapports sexuels ! “Je suis sur une piste, je ne vois pas de Tory dans ma voie, je suis avec les sauvages, je conduis le bateau, je m’assois sur le visage de Megan, je la chevauche comme un étalon, tout ce que nous faisons est discret”, rappe-t-elle, face caméra, alors qu’elle apparaît dans une cage, ou encore suspendue par les poignets et les chevilles dans une tenue en cuir très sexy. Alors que dans le vraie vie, elle semble convoitée par Diddy, elle fait également référence à bien d’autres artistes, parmi lesquels Lil Durk, Lil Baby ou encore Future, à qui elle ouvrirait volontiers les portes. Ce titre n’est pas sans faire penser à la chanson Barbie Dreams de Nicki Minaj (2018), qui s’inspirait elle-même du morceau Just Playing (Dreams) de The Notorious B.I.G.

À LIRE AUSSI: Diddy drague ouvertement Yung Miami sur Instagram [Photos]

 

  • Macklemore & Ryan Lewis feat. Windser – Next Year :

Macklemore et Ryan Lewis (à la production) refont équipe après 5 ans sans collaboration à l’occasion de la sortie du clip de Next Year, dirigé par Lewis lui-même et Jason Koenig (déjà auteur de la vidéo de Can’t Hold Us en 2012). Le rappeur, qui se retrouve sur une sorte de péniche avec sa petite famille, nous emmène ensuite à bord d’un canoë, avant de parcourir la ville. Autant d’étapes durant lesquelles il lui arrive tout type de péripéties. Dans un communiqué, Macklemore a expliqué comment s’est construit le morceau : “Ryan m’a d’abord fait écouter ça dans sa voiture, comme une démo grossière, mais ça m’a immédiatement marqué. J’ai alors écrit un tas de couplets rapidement et je suis descendu à Los Angeles pour enregistrer…” A 38 ans, Macklemore travaille actuellement sur la suite de Gemini, son dernier projet en date, sortie en 2017…

Pour annoncer la sortie de ce single, Macklemore avait posté sur Instagram une vidéo de sa fille de 6 ans, Sloane, en train d’écouter et de commenter la chanson