Impliqué dans le projet du film Oh Hell No produit et avec Jack Black, à qui il devait donner la réplique, Ice Cube a finalement été contraint de renoncer à ce rôle, la vaccination contre la Covid-19 étant obligatoire sur le tournage.

Comme d’autres personnalités, à l’image du basketteur Kyrie Irving, ou des millions d’anonymes à travers le monde, Ice Cube a choisi de faire passer ses convictions avant sa vie professionnelle. Le rappeur et acteur de 52 ans a en effet décidé de quitter le projet du film Oh Hell No dans lequel il devait donner la réplique à Jack Black, qui est également producteur du long-métrage. La raison est simple : l’ancien membre du N.W.A a refusé de se faire vacciner contre la Covid-19, obligatoire sur le plateau de tournage. D’après les informations de The Hollywood Reporter, Ice Cube a ainsi renoncé à un salaire de 9 millions de dollars en refusant le rôle. S’il a plusieurs fois demandé à son public de respecter les gestes barrières ainsi que le port de masque tout au long de la crise, Ice Cube ne souhaite donc visiblement pas se faire injecter le vaccin, quitte à mettre en suspens sa carrière au cinéma.

À LIRE AUSSI: Snoop Dogg fête ses 50 ans, et crée un nouveau groupe avec Ice Cube, E-40 et Too $hort [Clip]

Sony à la recherche de son remplaçant

Prévu cet hiver à Hawaï sous la direction de Kitao Sakurai, qui a notamment réalisé Bad Trip pour Netflix, le tournage a été décalé à une date indéterminée par les studios Sony, qui se sont déjà mis en quête d’un remplaçant à O’Shea Jackson Sr. Pour l’heure, aucun des protagonistes n’a souhaité s’exprimer quant au choix d’Ice Cube, qui sera sans doute amené à évoquer rapidement les raisons de ce choix. Oh Hell No racontera l’histoire de Sherman, joué par Jack Black, qui tombe amoureux de la mère du personnage de Ice Cube mais se heurte à l’hostilité de ce dernier. Prévue initialement pour la fin de l’année 2022, la sortie du film sera par conséquent également décalée à 2023, au minimum.