Conor McGregor a largement insulté Islam Makhachev, protégé de Khabib Nurmagomedov et vainqueur de son combat lors de l’UFC 267 du 30 octobre.

Ce samedi 30 octobre avait lieu l’UFC 267 à Abu Dhabi. Un évènement très attendu et notamment marqué par la victoire de Glover Teixeira, qui s’est défait de Jan Blachowicz grâce à une soumission lors du 2ème round. Une victoire qui lui permet de s’emparer de la ceinture des lourds-légers, mais aussi de rentrer dans l’histoire de l’UFC en devenant, à 42 ans, le plus vieux combattant à soulever une ceinture. Autre combat très suivi, celui du Daghestanais Islam Makhachev, le protégé de Khabib Nurmagomedov, qui n’a fait qu’une bouchée de Dan Hooker, en lui imposant, là encore, une soumission, et ce dans le 1er round. Si cette victoire a été saluée par bon nombre de fans, d’athlètes, et même par son adversaire, un homme n’a quant à lui pas semblé aussi emballé par l’exploit. Cet individu, c’est Conor McGregor, qui s’est encore démarqué en balançant un tweet plus que limite…conor-mcgregor-islam-makhachev-ufc (1)

Des propos déplacés

Juste après la victoire du combattant, Conor McGregor a écrit : “Il [Islam Makhachev] est le fils de ses oncles et de ses cousins, ça se voit. Félicitations cousin cousin”, avant de supprimer ses propos moins de 3 minutes plus tard, comme bien souvent ces derniers tempss. Ce tweet sous-entend très clairement que l’inceste est monnaie courante au Daghestan. Une manière pour The Notorious de s’en prendre à Islam Makhachev, mais aussi à tout le peuple daghestanais et donc indirectement à Khabib Nurmagomedov, encore une fois. C’est ce qu’a affirmé la journaliste Amy Kaplan sur Twitter : “Je pense qu’il parle de manière sous-entendue d’inceste comme il l’a déjà fait par le passé. Mais c’est juste mon avis”. Sans foi ni loi, Conor continue donc de faire la guerre à son pire ennemi, embarquant sur son passage quelques victimes collatérales…

À LIRE AUSSI: Conor McGregor : un ancien combattant MMA déclare que l’argent lui a fait perdre la tête