Tory Lanez et ses avocats ne sont pas parvenus à un accord avec la justice californienne dans l’affaire l’opposant à Megan Thee Stallion. A ce titre, l’artiste canadien sera amené à témoigner devant la justice au cours du mois de décembre.

Près d’un an et demi après avoir été accusé par Megan Thee Stallion, sur qui il aurait tiré à plusieurs reprises au niveau des pieds suite à une dispute ayant éclaté entre eux après une soirée alcoolisé chez Kylie Jenner, Tory Lanez va enfin être confronté à la justice. Ce mercredi, le média américain Rolling Stone a annoncé qu’aucun accord n’avait été trouvé entre l’artiste – accompagné par son équipe de défense – et la justice de l’Etat de Californie, alors que des discussions ont eu lieu en septembre. En clair, l’auteur de LUV refuse de plaider coupable et va donc devoir témoigner devant un tribunal avant la fin de l’année, puisqu’un juge de Los Angeles a fixé la 1ère audience préliminaire au 14 décembre.

Tory Lanez va s’exprimer

A cette occasion, Tory Lanez, qui est accusé d’agression avec arme à feu et possession illégale d’une arme chargée, aura 1 heure et demi pour s’exprimer et donner sa version des faits. Il faudra toutefois qu’il se montre très convaincant puisque, on le rappelle, il avait été arrêté dans la nuit du 11 au 12 juillet 2020  sur les collines d’Hollywood, au volant de son véhicule et accompagné de Megan Thee Stallion. Appelé par des riverains pour des nuisances sonores mais aussi de potentiels coups de feu venant du SUV de l’artiste, les policiers vont appréhender Daystar Peterson, en possession d’une arme à feu, tandis que sa compagne de l’époque sera elle transportée à l’hôpital, présentant d’importantes blessures aux pieds. Après quelques jours de silence, Megan avouera finalement ce que beaucoup pensaient, expliquant que Tory Lanez lui avait volontairement tiré dessus après un vif échange. Des faits que nient donc toujours ce dernier, ce qui a d’ailleurs donné lieu à un échange de déclarations (et d’attaques) par médias interposés entre les 2…

À LIRE AUSSI: Tory Lanez pessimiste avant son procès contre Megan Thee Stallion ?